Annabelle Giudice

Annabelle Giudice est une jeune française qui fait de la coordination de projets, d’événements ou de structures culturelles, sa profession. Diplômée d’un master intitulé « Métiers des Arts et de la Culture » de l’université d’anthropologie et de sociologie de Lyon, elle cultive la polyvalence de ses activités autant que de ses sujets de curiosité.
Si la passion pour les arts visuels l’habite depuis l’enfance, elle découvre son intérêt pour la photographie au cours de deux années comme chargée de mission culturelle à l’Institut Français du Burundi. Répondant aux besoins de la structure et aux demandes des artistes, elle organise, coordonne, et aide à la conception, l’accrochage et la présentation de plusieurs expositions : « Objectif amnésie / Devoir de mémoire », de Teddy Mazina, première exposition d’un photoreportage d’un Burundais dans son pays ; « Le pas de la liberté », de Marie-Andrée Robert, accompagnée par les textes de Joséphine Ndimira ; ou encore « Lieux de mémoires » de Martina Bacigalupo, en collaboration avec Roland Rugero.
A la recherche d’un lieu où vivre et travailler, elle voyage ; et s’est engagée pendant 3 mois comme volontaire pour le festival de photographie de New York, Photoville.