Claire Nini

Diplômée de Sciences Po Toulouse (2010) en gestion de projets culturels, Claire Nini est investie dans le milieu culturel aussi bien en France qu’à l’étranger. Son diplôme en poche elle s’envole pour la Triennale d’art contemporain africain de Luanda en Angola afin d’interviewer les artistes africains et de la diaspora de la collection privée Sindika Dokolo, à l’origine du premier pavillon africain à la Biennale de Venise en 2007, et à la tête de la plus grosse collection d’art contemporain sur le continent.
De retour en France, elle est embauchée par le Ministère de la Culture et de la Communication, en qualité de responsable du concours de la Villa Médicis, au sein du département des artistes et des professions. 
De 2013 à 2015, elle est chargée de mission culturelle, de l’Institut français de N’Djamena au Tchad. Elle organise à cette occasion de nombreuses résidences avec des photographes invités à Ndjamena et des expositions photos avec Invisibles borders, Abdoulaye Barry ou le collectif des jeunes photographes tchadiens présidé par Abdoulaye Barry. Le fruit de ces deux années de résidences et d’expositions fait l’objet d’un livre ( avec des photos d’Abdoulaye Barry et de Philippe Guionie) qu’elle coordonne jusqu’à son impression : Créaphis - N’Djaména, Tchad

A Paris depuis janvier 2015, Claire Nini est commissaire d’expositions indépendante, elle signe l’exposition Rêve brisé ? à la maison M. Exposition collective, rassemblant des artistes pluridisciplinaires inscrivant la question des migrations au cœur de leur démarche artistique.
https://clairenini.wordpress.com/

Voir en ligne :