Hélène Jayet

Hélène Jayet est une photographe originaire du Mali, toute nouvelle membre du Collectif Transit.
Elle s’est formée aux Beaux-Arts de Montpellier et à la Villa Formose à Pau, à l’école de photographie Image ouverte, à la PAO à l’école Multimédia et enfin au photojournalisme à l’Emi-Cfd.

Elle travaille essentiellement en argentique et s’intéresse aux nouveaux modes de diffusion comme les P.O.M. (Petites Oeuvres Multimédia) et le webdocumentaire.
Ses images traitent de l’intime, de l’histoire, de la mémoire et des questions identitaires. Elle mène un travail autour de l’adoption depuis plusieurs années et un deuxième projet autour de la coiffure africaine.
Son travail photographique est représenté par la Galerie Chip Chop, et ses archives seront bientôt disponible chez Picturetank.

Elle collabore avec Le Monde, L’Express, Pélerin magazine, l’Agence Séquoia, le journal Regards de La Courneuve, Le Matin Dimanche, BOOKS magazine, et Néon magazine...

Les travaux d’Hélène Jayet ont été exposés pendant les Promenades photographiques de Vendôme, au festival Circulation(s) à Paris, lors de la Biennale de Luang Pra Bang au Laos,
et au festival du Scoop et du journalisme d’Angers.
« Adoptés - L’origine de l’Histoire » a été Finaliste du Prix de Pho- tographie de l’Académie des beaux-arts – Marc Ladreit de Lacharrière en 2011.

PORTRAIT Hélène Jayet ©Nanda Gonzague / Transit

Voir en ligne :