Zara Samiry

« Je voulais être photographe de guerre, alors je fais des autoportraits car je me suis rendue compte que la vraie guerre était en moi. »

Zara Samiry est photographe. Née à Casablanca en 1982, elle s’y voit diplômée en BTS développement multimédia puis d’un diplôme supérieur en communication et publicité. Sa passion pour le rapport et l’alliance entre l’image et le son la décide à étudier l’expression plastique. C’est alors après deux ans en France qu’elle obtient son DNSEP (Diplôme National Supérieur en Expression Plastique).

Son besoin de se révéler à elle-même et de repousser ses limites l’incite en 2009 à effectuer un voyage en Inde. Seule, sans téléphone, ni internet. Simplement équipée de son appareil photo et d’une centaine d’Euros qui ne lui autorisaient qu’un unique repas par jour.
En 2010, elle réalise et expose Exils, une série de documentaires mariant photographies et enregistrements sonores. A l’image de son travail et de son être, sincère et profond, brut et pudique, profondément altruiste et curieux de l’autre et de ses émotions intimes, Exils relate la vie, les sentiments et le destin d’exilés installés en France.

De retour au Maroc, elle entreprend la réalisation de Dans la ville blanche. Un documentaire multimédia dans lequel à l’opposé des clichés touristiques, elle invite à la (re)découverte visuelle et sonore et à la rencontre des hommes et des femmes qui constituent le visage de Casablanca.

Voir en ligne :