Africa Fast Forward

AFRICA

Fast forward /Avance rapide / Snel vooruit

JPEG - 59.8 ko

Exposition sur 600 m2 présentée à l’Atomium et au Musée royal d’Afrique centrale à Tervuren du 2 octobre au 13 décembre 2009.

Africa avance rapide , questionner les images fausses et les idées reçues d’une Afrique subsaharienne sombre et immobile. C’est interroger l’évidence de l’Afrique cauchemar dont raffolent les médias (continent le plus pauvre et le plus instable du monde, voué aux guerres et à la misère, avec ses bidonvilles, ses camps de réfugiés, ses pandémies, ses bateaux naufragés, ses dirigeants corrompus…).

Africa, avance rapide , c’est découvrir une Afrique contemporaine, inscrite dans la mondialisation. Un continent en pleine mutation qui invente et qui bouge.

A l’Atomium

Ils sont médecin, chercheur, ingénieur, artiste, haut-fonctionnaire, intellectuel, journaliste,… Tous ont décidé de conduire leurs projets professionnels dans leur pays en dépit de contextes souvent difficiles. Ils sont les acteurs incontournables de ces démocraties en chantier.

Une ligne du temps pointe les grands moments de l’histoire des Etats africains de l’Afrique subsaharienne et montre combien la « démocratisation n’est pas un long fleuve tranquille » . Une grande fresque journalistique présente les « Unes » de dizaines de quotidiens africains. Elle témoigne de la diversité de la presse et de la mutation du paysage médiatique.

L’Afrique, c’est aussi ce continent bankable . Caverne d’Ali Baba pour certains, cadeau empoisonné pour les autres, l’Afrique est le continent le riche et le plus pauvre du monde. Comment expliquer cet incroyable paradoxe ? Découvrir la face cachée de ses immenses ressources naturelles, des conflits et des flux migratoires qui en découlent. Et là bas, comme ici et ailleurs, ils s’organisent. Les mutations sont résolument en cours.

Au MRAC à Tervuren , c’est l’ Afrique des villes . Dans un chaos organisé avec sa jeunesse, ses économies informelles, ses mouvements culturels novateurs, … . C’est vivre et survivre dans un grand laboratoire de la modernité.

Une exposition qui pose des questions, qui remet en cause des certitudes, qui tente d’apporter certains éclaircissements. Sans complaisance, sans optimisme hors de propos.

Dès 2010, cette première esquisse d’« Africa fast forward » partira se confronter aux regards d’Africains.

Conçue et réalisée par le collectif Place Publique, Monsieur et Madame, Speculoos.

| Exposition

Lieu

Atomium

  • Belgique

Voir en ligne : http://www.atomium.be