Après Eden

/ Exposition collective

JPEG - 78.3 ko

vernissage vendredi 16 octobre de 18h à 21h
vernissage presse de 16h à 18h
commissaire de l’exposition : Simon Njami

Depuis son ouverture, la maison rouge expose à l’automne une grande collection internationale. À partir du 17 octobre 2015, c’est l’exceptionnelle collection de photographies d’Artur Walther qui sera dévoilée. Artur Walther a rassemblé en vingt ans des ensembles conséquents d’une grande cohérence ; partant de la photographie allemande, puis américaine, il s’est ensuite tourné vers la photographie africaine et asiatique.

L’exposition Après Eden, présentera une sélection de plus de 900 œuvres d’une cinquantaine d’artistes. Photographie historique, daguerréotypes, photographie contemporaine, vidéos, revues, albums de la fin du 20e siècle ont été sélectionnés par le commissaire, Simon Njami, pour construire un parcours autour du paysage, du visage, de la performance, du portrait et d’essais anthropométriques ou ethnographiques.

Artur Walther est né à Ulm en Allemagne. Il vit et travaille à New York. Ancien banquier d’affaires, il ouvre sa collection au public en juin 2010 avec l’inauguration d’un musée, constitué de quatre bâtiments et situé dans un quartier résidentiel de sa ville natale, Neu-Ulm / Berlafingen, dans le sud de l’Allemagne. Il soutient depuis vingt ans des programmes et bourses photographiques. Artur Walther a débuté à la fin des années 1990, collectionnant tout d’abord des œuvres de photographes allemands contemporains – notamment les Becher et August Sander – avant d’étendre sa collection de photographies et vidéos aux quatre coins de la planète. Celle-ci constitue désormais l’ensemble le plus important de photographie asiatique et africaine
contemporaine au monde.

Commissaire de l’exposition : Simon Njami
Créateur du Festival Ethnicolor en 1987, il a conçu de nombreuses expositions et fut l’un des premiers à présenter sur des scènes internationales les œuvres d’artistes africains contemporains.
Directeur artistique des Rencontres de Bamako, de la Biennale Africaine de la Photographie, de 2001 à 2007, Simon Njami a conçu Africa Remix, présentée à Düsseldorf (Museum Kunst Palast), Londres (Hayward Gallery), Paris (Centre Pompidou), Tokyo (Mori Museum), Stockholm (Moderna Museet) et Johannesburg (Johannesburg Art Gallery), de 2004 à 2007. En 2014, il est le commissaire de l’exposition The Divine Comedy dédiée aux artistes africains contemporains, présentée au Museum für Moderne Kunst à Francfort puis au National Museum of African Arts – à Washington jusqu’au 1er novembre 2015.

| Exposition

Lieu

La Maison Rouge

La maison rouge, fondation privée reconnue d’utilité publique, a ouvert ses portes en juin 2004 à Paris. Elle a été créée pour promouvoir la création contemporaine en organisant, au rythme de trois par an, des expositions temporaires, monographiques ou thématiques, confiées pour certaines à des commissaires indépendants.
Si la maison rouge ne conserve pas la collection de son fondateur, Antoine de Galbert, amateur d’art engagé sur la scène artistique française, elle est imprégnée par sa personnalité et sa démarche de collectionneur. Ainsi depuis l’exposition inaugurale, L’intime, le collectionneur derrière la porte (2004), la maison rouge poursuit une programmation d’expositions sur la collection privée et les problématiques qu’elle soulève.

INFOS PRATIQUES

ADRESSE
la maison rouge
fondation antoine de galbert
10 bd de la bastille – 75012 Paris

CONTACT
info@lamaisonrouge.org
t : +33 (0)1 40 01 08 81

HORAIRES
Du mercredi au dimanche
de 11h à 19h.
Nocturne le jeudi jusqu’à 21h.

Voir en ligne : www.lamaisonrouge.org