BAMAKO PHOTO IN /PARIS

/ Exposition collective

Pour la première fois, Paris accueille une exposition en hommage aux photographes maliens toutes générations confondues. C’est au pavillon Carré de Baudouin dans le 20e arrondissement que les photographies de tous ces artistes de talent seront exposées.

JPEG - 281.5 ko
Dossier de presse bamako web 1

Né du désir d’engagement de passionnés de la photographie, ce projet a pour volonté de faire découvrir les œuvres de photographes maliens émergents hors des frontières de leur pays, mais aussi de saluer le talent de leurs pairs.

L’exposition Bamako Photo in Paris permet, à travers le prisme de la photographie, de poser un autre regard sur l’histoire du Mali et de sa société.

L’organisation de l’événement — soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication — est le fruit d’une étroite collaboration entre la mairie du 20e
arrondissement, l’équipe du pavillon Carré de Baudouin, Françoise Huguier, commissaire de l’exposition, et son assistante, Hélène Trezel Fallard.

LES PHOTOGRAPHES

Les pairs
Malick Sidibé, Seydou Keita, Adama Kouyaté, Mory Bamba et Souleymane Cissé (cinéaste réalisateur).

Le collectif Djabugusso
Adama Bamba, Bintou Camara, Seydou Camara, Fatoumata Diabaté, Sogona Diabaté, Amadou Keita, Mamadou Konaté et Dicko Harandane.

Autres photographes
Emmanuel Daou / association OSCURA et Mohamed Camara / Galerie Pierre Brullé

AUTOUR DE L’EXPO

Conférences

Samedi 12 septembre 2013
L’évolution de la photographie au Mali
La conférence abordera quatre points essentiels de l’histoire de la photographie malienne : les acteurs de la vie photographique, le temps des malentendus, les changements importants et l’avenir de cette photographie. Conférence animée par Amadou Chab Touré, professeur d’esthétique, directeur de la première galerie d’art contemporain du Mali (galerie Chab), mais également commissaire indépendant d’expositions, écrivain et critique d’art.

Samedi 29 novembre 2013
Autour du livre « Les manuscrits de Tombouctou » de Jean-Michel Djian
(Les photos de Seydou CAMARA parues dans ce livre font parties de l’exposition)
Dans ce livre, qui mêle l’histoire de Tombouctou, les images de ces textes précieux et les contributions de cinq des plus grands africanistes, Jean-Michel Djian s’interroge : pourquoi un tel oubli ? Que cachent ces manuscrits ? Que peuvent-ils nous apprendre ?
Conférence en présence de Jean-Michel Djian, journaliste, producteur à France Culture, rédacteur en chef de la revue France Culture Papiers et créateur de l’Université ouverte des Cinq Continents à Tombouctou. Il est également l’auteur de deux biographies : une sur Léopold Sédar Senghor (Gallimard, 2005) et l’autre sur Ahmadou Kourouma (Le Seuil, 2010).

| Exposition

Lieu

Le pavillon carré de Baudouin

  • France

Situé à l’angle de la rue des Pyrénées et de la rue de Ménilmontant, le pavillon Carré de Baudouin est une "folie" construite au XVIIIe siècle pour servir de lieu de plaisir, de fêtes et de villégiature. Racheté par la Mairie de Paris en 2003, cet espace culturel est géré administrativement et artistiquement par la mairie du 20e.

Le pavillon Carré de Baudouin s’affirme aujourd’hui comme le plus important lieu culturel de l’arrondissement proposant régulièrement des expositions s’inscrivant à la fois dans l’actualité créative de l’arrondissement, mais aussi dans celle de la création nationale et internationale. L’auditorium, insonorisé et également accessible aux personnes handicapées, accueille également des conférences qui font le lien avec les expositions présentées dans les salles.

L’entrée à toutes les expositions et aux conférences est gratuite, favorisant ainsi l’accès à la culture au plus grand nombre.

du mardi au samedi de 11h à 18 h. Entrée libre