Chkoun Ahna

/ Exposition collective

L’exposition collective CHKOUN AHNA est l’évènement principal de la première édition de Carthage Contemporary qui a lieu dans l’aile orientale du musée
archéologique de Carthage. Elle est suivie par plusieurs événements collatéraux comme un Artist Talk dans l’Acropolium, des expositions dans le Centre national d’art vivant et dans plusieurs galeries dans la banlieue nord de Tunis et des tables rondes dans B’chira Art Center.

JPEG - 67.4 ko

CHKOUN AHNA est la première exposition internationale d’art contemporain à se tenir au musée national de Carthage. Ce dernier, lieu archéologique par
excellence, est idéal pour accueillir cette exposition qui reflète l’Histoire tunisienne au travers de divers médias artistiques. L’exposition d’art contemporain au sein d’un site archéologique laisse transparaître l’actualité et ses origines, démontrant ainsi que la terre tunisienne a toujours été un carrefour où se sont croisées dfférentes cultures. En effet, l’Histoire de la
nation a connu des époques où se sont suivis tribus migrantes, royaumes, empires, califes et protectorat ; terre d’accueil de Capsiens et Berbères, Phéniciens et Romains, Vandales, Ottomans et Français ont influencé et enrichit ce qu’est aujourd’hui la culture tunisienne.

L’expression « chkoun ahna », tirée du dialecte tunisien écrit en lettre romaines, signifie à la fois « à notre propos » et « qui sommes-nous ? » pouvant ainsi être formulé de manière affirmative ou interrogative.
La vague de changement suite au printemps 2011 semble aboutir, pour une société tunisienne en proie à s’affirmer, à une quête d’identité. L’exposition internationale sera une manière de présenter l’état d’urgence actuel dans un cadre serein et ce, pour deux raisons hypothétique : d’abord l’état d’urgence appartient à la vie comme l’histoire nous a montré que chaque catastrophe
se décompose dans la vie quotidienne ; en plus, tous les efforts pour purifier le patrimoine tunisien sur la base d’une seule culture homogène sont vouées à l’échec. L’Histoire tunisienne est fait par un échange interculturel.

C’est dans cette perspective que l’exposition invite des artistes en provenance de pays étant historiquement liés à la Tunisie tels que le Liban, l’Italie, le centre d’Europe, l’Arabie Saoudite, l’Algérie, le Maroc, l’Espagne, la Turquie ou encore la France. En effet, les oeuvres de ces derniers sont vouées à se fondre dans le lieu archéologique, son contexte et son histoire.

Le Musée National de Carthage présente généralement des découvertes archéologiques et est l’un des deux principaux musées archéologiques en Tunisie.
Fondé en 1875, il est, avec le Musée du Bardo, l’un des musées les plus importants du pays. La particularité de ce lieu tient dans le fait que le musée est encerclé par des ruines révélant une origine punique et romaine.

Artistes exposés :

  • Ahmed Mater
  • Ahmet Ögut
  • Ali Tnani
  • Amina Menia
  • Ayse Erkmen
  • Boris Kajmak
  • Fakhri El Ghezal
  • Félix Fernandez
  • Hala Elkoussy
  • Hrair Sarkissian
  • Ismail Bahri
  • Kader Attia
  • Lara Favaretto
  • Maha Malluh
  • Mouna Karray
  • Mustapha Akrim
  • Nadia Kaabi-Linke
  • Nicène Kossentini
  • Nida Sinnokrot
  • Pascal Hachem
  • Saâdane A !f
  • Sirine Fattouh
  • Taysir Batniji
  • Timo Nasseri
  • Yousef Moscatello
  • Ziad Antar
  • Zineb Sedira

| Exposition

Lieu

Musée d’Art Contemporain de Carthage

INFORMATIONS PRATIQUES

- ADRESSE
Place de l’Unesco
Carthage
TUNISIE

- CONTACT
contact@carthagecontemporary.com
+ 216 71 908 488

- COORDINATION ET RELATION PRESSE
Aziza Amri
aziza@carthagecontemporary.com

Voir en ligne : www.carthagecontemporary.com