Des nouvelles du collectif Elili en direct de Brazzaville

, par Collectif Generation Elili

Notre collectif "Génération Elili" est né officiellement en 2006. Cette association de photographes à Brazzaville, en République du Congo, est issue de plusieurs ateliers organisés notamment dans le cadre d’un projet financé par l’Union européenne, le Programme de Soutien aux arts Plastiques. Aujourd’hui le collectif est fort d’une vingtaine de membres, dont certains sont maintenant basés en Europe.

Le portfolio varié présenté a été sélectionné ensemble, lors des réunions bimensuelles du groupe. Ces rencontres permettent à tous d’échanger sur la photographie, de présenter le parcours et le travail d’un(e) photographe internationale, de montrer ses photos, de payer les cotisations mensuelles, d’être au courant des appels à candidature en cours, ainsi que de l’avancée de nos demandes de financement…elles ont lieu le plus souvent en plein air, dans des lieux culturels, avec ou sans électricité, à la lueur des bougies, au son de la vie du quartier…

La structuration du collectif et son énergie lui permet de multiplier idées et projets. Plusieurs demandes de financement sont en cours actuellement pour notamment : un atelier portant sur la mise en réseau des photographes d’Afrique centrale, un projet « liaisons photographiques, Brazzaville, Kinshasa, Lubumbashi » de reportages mensuels, un festival des arts visuels dans les quartiers populaires de Brazzaville…

JPEG - 132.8 ko
© Kelly Manou de Mahoungou / collectif Génération Elili

Plus concrètement dans les mois à venir nous préparons une exposition sur l’indépendance qui verra le jour dans un lieu d’exposition plus accessible aux populations des différents quartiers de Brazzaville que le traditionnel Centre Culturel Français…nous allons aussi justement recenser les lieux d’exposition possibles, dans lesquels même des photos à l’imprimante seront exposées afin d’élargir le public susceptible d’apprécier la photographie…nous nous préparons aussi aux Rencontres Internationales de la photographie de Bamako auxquelles nous espérons une participation maximale de nos photographes… et enfin nous avons le rêve, peut-être réalisable, de trouver un local à nous, qui servirait de lieu d’échanges, de réunions, de travail, de bibliothèque photo, de galerie et qui accroîtrait en même temps notre visibilité…contributions financières bienvenues !!

En attendant, Baudouin continue à parcourir le monde, il sera en octobre au « Brighton Photo Fringe » (festival photo impulsé par Martin Parr), puis à Dakar puisqu’il a été sélectionné pour un atelier du World press Photo, et enfin dans plusieurs pays d’Afrique à la poursuite de son sujet sur les « élections présidentielles »… Arnaud continue lui à parcourir le fleuve Congo à la recherche des femmes qui y travaillent… Kinzenguélé tire les portraits des écrivains congolais… Francis fait des allers-retours entre le Congo et la Centrafrique pour nous présenter des séries sur les habitants riverains du fleuve… Emilie sillonne les quartiers de Brazza la nuit, avec son pied photo, y saisissant des ambiances poétiques en noir et blanc… Khelly poursuit son travail sur les coupé-coupé, symbolisant la situation de classes sociales défavorisées…Romaric parcourt les veillées et enterrements pour son travail intitulé « le deuil »…Richard finalise sa série sur « les indépendances »…

Pour plus d’informations sur nous, les travaux du Collectif sont visibles sur notre blog http://eliliblog.free.fr mis à jour très régulièrement, sur www.afriqueinvisu.org bien entendu, et sur www.afriphoto.com. La page facebook de Lumière « le Club des artistes contemporains » reprend également les infos.
Enfin, nous sommes joignables sur notre boîte mail : cg_elili@yahoo.fr

A bientôt !

Les membres

  • BAKOUA Romaric
  • BASSINIKA Anselme
  • BASSOUAMINA Bodard
  • BINOUETA Arnaud
  • DELEMOTTE Anne
  • GOMA Richard
  • LOUTSONO Désiré Kinzenguélé
  • LOUZALA Armel
  • MAKALOU Arnaud
  • MANOU DE MAHOUNGOU Khelly
  • MBIOU Patrick
  • MOUANDA Baudouin
  • MOUSSALA Steven Lumière
  • NABOUTAWO Bourges
  • NDOLO François
  • NDOUNGANI David Daouda
  • KODIA Francis
  • NZOUNGANI Bridel
  • SAMBA Euloge
  • WATTELLIER Emilie

Vous pouvez découvrir dès à présent le nouveau Portfolio du collectif Génération Elili !

Présentations des photographes du portfolio

Arnaud Makalou est le Directeur Technique et Artistique du Collectif depuis avril 2010. Ses conseils avisés aident les membres à progresser dans leur pratique photographique. Il réalise actuellement des portraits de femmes rurales et actives, dans la région du Pool.

Baudouin Mouanda est un des co-fondateurs du Collectif et en est le Coordonnateur depuis avril 2010. Plusieurs prix internationaux lui ont été décernés, le dernier étant le prix du Jeune Talent des Rencontres de la photographie africaine de Bamako en novembre 2009. Il expose ses photos sur « la sape » en France, en Belgique, en Angleterre notamment et publie régulièrement dans les magazines « Jeune Afrique » et « Planète jeunes ». Il travaille actuellement sur le sujet « Hip hop et société » ainsi que sur les élections présidentielles en Afrique. Il a été choisi pour participer en octobre à un atelier du « Worldpress » à Dakar, au Sénégal.

Bodard Bassouamina travaille sur un jeune cordonnier handicapé qui s’insère dans la société congolaise.

Bourges Naboutawo est un des plus jeunes photographes du Collectif. Il a récemment préparé pour le site « Afriphoto » une série intitulée « Mon ciné de quartier ». Il a ensuite réalisé des portraits d’anciens combattants de Brazzaville. Il est actuellement étudiant en Italie.

Emilie Wattellier est très active dans le Collectif, elle en est la trésorière depuis avril 2010… son but est de professionnaliser le Collectif en lui donnant les moyens de son développement. Elle fait de la photo depuis plus de 20 ans. Adepte de l’argentique elle est fidèle à la Kodak Tri X (400 ASA noir et blanc) et travaille au Leica M6 (50 mm ou 28 mm). Elle vient de publier une série intitulée « Congolais d’en face » sur les sites « Afrique in visu » et « Afriphoto ». Elle travaille actuellement sur le sujet « Brazza la nuit » qui cherche à capter les ambiances particulières d’une ville la nuit peu éclairée par l’électricité…

Francis Kodia travaille souvent sur les bateaux qui remontent le fleuve Congo jusqu’en Centrafrique. Le fleuve et la vie autour est donc son principal sujet d’inspiration.

Kelly Manou de Mahoungou a commencé depuis peu la photographie, qu’il a découverte notamment au cours d’un atelier organisé par Baudouin Mouanda. Etudiant en communication d’entreprise, il s’intéresse aux sujets de société. Il travaille actuellement sur le « coupé coupé », l’univers des vendeurs de ces petits morceaux de viande et de leurs clients.

Richard Goma poursuit une recherche photographique en noir et blanc sur l’indépendance et ses réalités 50 ans plus tard..

Romaric Bakoua est le contrôleur adjoint du Collectif. Il poursuit ses travaux sur « le deuil », pour lesquels il parcourt les enterrements, les cérémonies de retrait de deuil etc… Instituteur, il est également à une place privilégiée pour capter l’ambiance scolaire et il présente une série intitulée « être écolier à Brazzaville ».

Euloge Samba réalise une série sur les « 4 éléments naturels ».

Voir en ligne : www.eliliblog.free.fr