Epure entropique

/ Exposition collective

Voyage dans l’intérieur de l’Afrique

Vernissage jeudi 17 janvoer 2013 de 18h00 à 22h00.
Exposition d’art moderne et contemporain autour de l’Afrique.

Afrique du contraste.

Les artistes n’ont jamais osé te donner un visage unique.

Certains y perçoivent un foisonnement, complexe et vital. Coloré. D’autres y retrouvent une simplicité, une justesse qui mène à l’épure. La galerie Maubert, à travers un choix d’artistes modernes et contemporains, se propose de croiser les regards sur l’Afrique de photographes, peintres, sculpteurs, plasticiens du monde entier.

JPEG - 79.5 ko
© Tiéri Rivière, Voyaz’, 2010

L’Afrique éblouit par son mystère, son exotisme. Les artistes dépeignent un continent plein de vie, de tumulte, qui nourrit nos fantasmes les plus profonds. Parfois avec humour comme chez Roger Bezombes ou Tiéri Rivière, fasciné par l’ingéniosité des vies nomades. Souvent dans un désordre bruyant et chaleureux, comme le chaos des architectures urbaines peint par le sénégalais Douts. Il faut l’oeil du grand photographe malien Adama Kouyaté pour capter les mutations d’une société passant de la rigueur coloniale à l’effervescence de l’indépendance.

A l’opposé, d’autres artistes s’attachent à représenter une Afrique de l’épure, quasi géométrique, une réminiscence de la possibilité d’un mythique état de nature, simple et vrai. Les masques Kwélé, Mahongwé, ont inspiré les artistes du 20ème siècle, du cubisme au minimalisme des années 60 comme Emile Gilioli. Majestueux, épurés, ils offrent une représentation stylisée du visage humain ramené à quelques lignes : arcades sourcilières, arête du nez, contours du visage… De son enfance au Mali, la plasticienne Gabrielle Conilh de Beyssac retient le respect des matériaux, souvent pauvres, du lieu, dans l’urgence de la réalisation. Ses sculptures évoquent le mobilier Dogon, sa proximité avec le geste élémentaire. L’empreinte du corps, réduite à la ligne.

Les chemins empruntés par les artistes sont nombreux. Du trait plein à la ligne discontinue, de la couleur au noir et blanc, peu importe ! L’Afrique se présente toujours vraie et sincère. Dans les portraits de main de tribus africaines menacées (Masaï, Hadzabé…), la photographe Anne de Vandière touche à l’universalité de l’intime. Eric Gugliemi, quant à lui, sillonne l’Afrique depuis plus de 20 ans. Joyeuse, insouciante, fière. Pas de mépris condescendant. Juste un regard libre et fraternel, souvent affectueux. L’Afrique d’Eric Guglielmi est vraie, elle ne nie pas l’histoire de ses peuples. “Son coeur bat, elle vibre. Elle est charme et avenir.”

| Exposition

Lieu

Galerie Maubert

Une galerie plurielle et didactique

Située au 20 de la rue Saint-Gilles – Paris 3ème – la Galerie Maubert propose une programmation singulière en organisant des expositions thématiques où dialoguent art moderne et contemporain.

Pensées pour l’espace de la galerie, les expositions sont autant de parcours à travers l’histoire de l’art.

Les arts ne sont pas hermétiques. Ils n’existent et ne font sens que dans leur ancrage dans une histoire, dans une époque, dans un lieu. Ils interagissent entre eux par échos, distorsions, scissions et ouvrent sans cesse de nouvelles voies. La Galerie Maubert a choisi de confronter les médiums, faire dialoguer les oeuvres, aborder les arts sous l’angle de la comparaison pour mettre en scène le mystère de la création artistique.

Par son approche « muséale » la galerie se veut didactique. Il s’agit de proposer des clés pour comprendre l’art qu’il soit moderne ou contemporain. Au travers du prisme de l’histoire de l’art, la galerie compose et écrit ses expositions. En orientant son travail vers une lecture thématique, elle souligne la façon dont les artistes s’enrichissent les uns des autres. La mixité des genres et des médiums soutient cette volonté.

La Galerie Maubert défend avant tout la diversité : diversité des genres et des supports en mêlant peintures, dessins, sculptures mais également photographies, vidéos, et parfois même performances visuelles ou dansées ; diversité des artistes ; diversité des prix : « L’important c’est la qualité, replacer une oeuvre dans son contexte, son originalité, ce qu’elle peut apporter par rapport aux réalisations d’artistes plus connus et en quoi elle enrichit l’histoire de l’art. Je sélectionne les oeuvres dans cet objectif », explique le directeur Florent Maubert.

La Galerie Maubert soutient et accompagne son propre réseau d’artistes : en fonction des thématiques d’exposition, elle choisit des pièces historiques ou favorise une création. Collaborant régulièrement aux expositions, interagissant avec la galerie, ces artistes participent aujourd’hui à l’image et au dynamisme du lieu.

Plurielle et didactique, la Galerie Maubert est un lieu d’expérimentation de l’art et de son histoire.

INFOS PRATIQUES

- ADRESSE
Galerie Maubert
20, rue Saint-Gilles
75 003 Paris

- CONTACT
Téléphone : 01 44 78 01 79
Email : galeriemaubert@galeriemaubert.com

- HORAIRES
du mardi au samedi
de 13h00 à 19h00

Voir en ligne : galeriemaubert.com