Events of the Self : Portraiture and Social Identity

/ Exposition collective

La photographie africaine à Ulm : une exposition incontournable

Lorsque d’importantes sommes d’argent sont utilisées pour aider des artistes, engager des curateurs compétents et offrir au public une expérience culturelle unique et intelligente, on est toujours agréablement surpris par le résultat. Et c’est certainement vrai pour la première exposition organisée par la Collection Walther à Burlafingen près d’Ulm, dans le Sud de l’Allemagne. Une exposition proposée de juin 2010 à juin 2011.

JPEG - 77.4 ko
Seydou Keïta, Untitled, 1959, Gelatin silver print © Seydou Keïta, photo : Steven Bates, Courtesy CAAC - The Pigozzi Collection, Geneva

Placée sous la direction du critique d’art nigérian Okwui Enwezor, l’exposition confronte trois générations d’artistes et de photographes africains avec des photographes allemands modernes et contemporains. Au total, les visiteurs peuvent ainsi admirer 243 œuvres de 32 artistes autour du thème “Evénements du Soi : Portraits et identité sociale”.

Les photographies exposées appartiennent à la Collection Walther, une belle collection, très riche et très diversifiée, d’œuvres de photographes africains modernes et contemporains. Cette collection est l’œuvre d’Artur Walther, homme d’affaires et entrepreneur du monde de la finance aujourd’hui à la retraite. Monsieur Walther collectionne depuis longtemps les photos d’artistes africains, chinois, américains et allemands. Il a aussi participé activement l’organisation d’une série d’institutions dédiées aux arts visuels et aux arts du spectacle. Depuis 2005, Okwi Enwezor aide Walther à agencer et à étendre le volet africain de sa collection et a assuré, en sa qualité de curateur, la création du catalogue. C’est la première fois que la Collection Walther s’ouvre au grand public.

Chika Okeke-Agulu, éminent curateur mais aussi doyen des affaires académiques à l’Institut des Arts de San Francisco et fondateur et éditeur de Nka : Journal of Contemporary African Art, écrit sur son blog : “Je suis convaincu que cette Collection deviendra dans les années à venir LA référence de la recherche pour les spécialistes de la photographie.”

La première section de l’exposition – installée dans le bâtiment “White Box” – se décline en deux séquences. La première est une exposition monographique dédiée aux portraits en studio de Rotimi Fani-Kayode (1955-1989), artiste anglo-nigérian. La deuxième séquence présente les œuvres de 25 artistes africains contemporains, articulées autour des thèmes du portrait, du genre, du spectacle, de la théâtralité et de l’identité. On y peut admirer les photos de Sammy Baloji, Oladélé Ajiboyé Bamgboyé, Yto Barrada, Candice Breitz, Allan deSouza, Theo Eshetu, Samuel Fosso, David Goldblatt, Kay Hassan, Romuald Hazoumè, Pieter Hugo, Maha Maamoun, Boubacar Touré Mandémory, Salem Mekuria, Zwelethu Mthethwa, Zanele Muholi, James Muriuki, Ingrid Mwangi, Robert Hutter, Grace Ndiritu, Jo Ractliffe, Berni Searle, Mikhael Subotzky, Guy Tillim, Hentie van der Merwe et de Nontsikelelo Veleko.

L’exposition mise en scène à la “Green House” présente et compare les portraits de deux grands maîtres modernes : Seydou Keïta (Mali) et August Sander (Allemagne). Quant à la “Black House” elle met en avant le concept de la sérialité de l’œuvre de Bernd et Hilla Becher (Allemagne), Malick Sidibé (Mali) et J.D. Okhai Ojeikere (Nigeria)

Source du texte en français de Sandra Federici | Courier ACP - Édition Nº XIX (N.S.) - Septembre/Octobre 2010

PDF - 1.6 Mo
Dossier de Presse Walther Colelction

| Exposition

Lieu

Collection Walther

INFORMATIONS PRATIQUES

- ADRESSE
Reichanauerstrasse 21
89233 Neu-Ulm
Allemagne

- CONTACT
info@walthercollection.com
+ 49 731 1769 143

Voir en ligne : www.walthercollection.com