eye on africa

/ Michael von Graffenried

En parallèle avec l’exposition “outing - Michael von Graffenried” à la Maison Européenne de la Photographie à Paris, la galerie Esther Woerdehoff est heureuse de présenter le projet le plus récent de Michael von Graffenried, “eye on africa”.

Les 32 photographies panoramiques qui composent ce travail, produites au cours de deux voyages d’un mois au Cameroun en 2008, ont été affichées en mars 2009 sur les panneaux publicitaires de cinq villes suisses.

Pour expliquer son travail, Michael von Graffenries parle souvent de
rencontres. Il veut faire se confronter des gens qui ne se rencontreraient pas autrement. Pour provoquer ces rencontres, il cherche à photographier des gens dans des situations réelles. Il transfère ensuite les images dans l’environnement de l’observateur, ce qui explique notamment le grand format qu’il utilise pour faire plonger le spectateur directement au coeur de l’événement.

Comme le raconte bien la journaliste Albertine Bourget, qui l’a accompagné pendant ce voyage en Afrique : “Parfois, en voyant Michael appuyer sur le déclencheur, je me demande ce qu’il peut bien photographier : je ne vois rien, moi. C’est que pour lui, tout est matière. Enfin, presque. Les sujets les plus attendus, les bébés, les girafes, les somptueux paysages, il les laisse à d’autres. Il veut du quotidien, du banal en somme. S’il pouvait, il photographierait tout le temps. Le panoramique, ce n’est rien d’autre que de la gourmandise, un format qui lui permet de tout balayer d’un regard. (...) Ensemble, ces images racontent une histoire. Elles ne prétendent pas être
exhausives. Il faudrait une vie pour dire la complexité et les facettes de ce pays aux 250 ethnies et aux 17 millions d’habitants. Devant ce regard subjectif, à chacun de se raconter la suite, d’imaginer tout ce qui n’est pas dans le cadre. Parfois, je me dis que le Cameroun n’était qu’un rêve. Mais j’ouvre les yeux, je regarde les images et je
sais : c’est la réalité.”

L’intention de l’artiste est bien de laisser glisser le spectateur dans l’image panoramique et, peut-être, diminue la peur et la distance entre l’Africain et lui-même.
Eye on africa veut montrer la diversité et la beauté d’un pays d’Afrique, loin des clichés pauvreté / violence que nous associons depuis longtemps à cette partie de la terre.

Michael von Graffenried

Né en 1957 à Berne, le photographe Michael von Graffenried vit et travaille à Paris. Issu du photojournalisme, il se consacre aujourd’hui à des projets au long cours en utilisant différents supports médiatiques.

Une grande partie de son travail est axée sur le panoramique, qu’il commence à utiliser en 1991. Depuis 1998 ses photographies sont tirées en partie sur du papier baryté au format 125 x 288cm. Ces grands formats « se présente à l’observateur à hauteur des yeux et lui permet de faire plonger directement le spectateur (de l’Art) au coeur de l’événement », avait écrit le curateur Harald Szeemann sur l’artiste.

En 2002, le film documentaire Guerre sans images – Algérie, je sais que tu sais, co-réalisé avec Mohammed Soudani, a été présenté au Festival du Film de Locarno.
Ses images, exposées dans des galeries et des musées en France et en Suisse, ainsi qu’à New York, Alger, Hong Kong ou encore Beyrouth, font partie des fonds de Maison Européenne de la Photographie, la Bibliothèque nationale à Paris, la Fondation Suisse pour la Photographie à Winterthur et le Musée de l’Elysée à Lausanne. Il a publié plusieurs ouvrages, notamment Soudan, une guerre oubliée
(1995), Nu au Paradis (1997), Algérie, photographies d’une guerre sans images (1998), Cocainelove (2005) ou eye on africa (2009). En 2006, Michael von Graffenried a reçu l’insigne de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.

Lieu

Galerie Esther Woerdehoff

  • France
  • Galerie

The gallery is located in Paris, Montparnasse area, in a historical house where have been working sculptors such as Camille Claudel and Brancusi. During the Second World War, the building was a place for a secret printing house for the French Resistance.

Galerie Esther Woerdehoff
36, rue Falguière
75015 Paris - France

Tel : +331 43 21 44 83

View map :
Metro : Falguière / Pasteur
Bus : No 95, "Musée de la Poste"

Opening hours :
Tuesday to Saturday
2 – 6 pm

Artists are welcome to send their portfolios by e-mail :
mywork@ewgalerie.com

Please note that the gallery is not responsible for non-requested material.

Voir en ligne : www.ewgalerie.com