Ferveurs extrêmes, les pèlerins de Sheikh Hussein Un témoignage de Céline Ravier

, par Céline Ravier

ETHIOPIE. Dans la province montagneuse du Balé, se tient depuis des siècles le plus important pèlerinage musulman de toute la corne d’Afrique. Venant d’Ethiopie, du Kenya, de Somalie ou d’Erythrée, des dizaines de milliers de pèlerins, trop pauvres pour effectuer le pèlerinage vers la Mecque, convergent vers le minuscule mausolée de Sheikh Hussein, grande figure de l’introduction de l’islam dans les immenses territoires Oromo. Autour du tombeau de ce saint, vénéré pour ses miracles, à la croisée de l’islam et des croyances africaines, le petit village perdu d’Annajina devient alors deux fois l’an un haut lieu de foi, rassemblant manifestations et rites propres à chaque appartenance tribale…

A l’occasion de ma participation à l’édition 2015 des Nuits photographiques de Pierrevert, mon travail "Ferveurs extrêmes, les pèlerins de Sheikh Hussein" (Ethiopie) sera projeté lors du festival et exposé à la chapelle de Régusse du 31/07 au 02/08.

JPEG - 149.9 ko
© Céline Ravier
JPEG - 226.4 ko
© Céline Ravier
JPEG - 229.1 ko
© Céline Ravier
JPEG - 252.9 ko
© Céline Ravier
JPEG - 254.1 ko
DSC 0595 1 copie© Céline Ravier
JPEG - 276.3 ko
© Céline Ravier
JPEG - 196.1 ko
© Céline Ravier
JPEG - 262.4 ko
© Céline Ravier
JPEG - 397.8 ko
© Céline Ravier
JPEG - 212.8 ko
© Céline Ravier
JPEG - 329.9 ko
© Céline Ravier
JPEG - 337.1 ko
© Céline Ravier
JPEG - 354.4 ko
© Céline Ravier
JPEG - 235.9 ko
© Céline Ravier
JPEG - 256.3 ko
© Céline Ravier
JPEG - 251.4 ko
© Céline Ravier
JPEG - 293 ko
© Céline Ravier
JPEG - 121.7 ko
© Céline Ravier

Voir en ligne : www.celineravier.com