Fragments de la vie ordinaire Voices from the land, Stories from the village

, par Emilie Reynaud

Sur le marché de Mponela on trouve quelques poissons frais ou séchés provenant du Lac Malawi. Des tomates et des oignons, du maïs grillé ou bouilli. Derrière les stands de poissons qui font l’angle avec ceux des mangues et des bananes il y a le studio de Edoh, le photographe. Il s’est récemment acheté un objectif 300mm qu’il a fait fixer sur son boîtier FM2 par le carrossier du marché. Edoh a beaucoup d’histoires à raconter sur le Lac Malawi. Le Lac fait rêver. Edoh n’y est jamais allé.

JPEG - 97.7 ko
From the lake
JPEG - 143.2 ko
Mango tree, ground nuts
JPEG - 92.7 ko
To eat
JPEG - 110.8 ko
Door in Mponela village, Man with wood

Le 15 Septembre 2011 je partais au Malawi sans contraintes ni représentations. Le Malawi est un pays enclavé de l’Afrique de l’Est, entre le Mozambique, la Zambie et la Tanzanie. Cette série de 4 publications est un extrait des réflexions et recherches photographiques menées autour de Mponela, et plus largement dans le nord et le sud du pays. Mponela, petite ville étendue dans les plaines de la « Central Region », a l’avantage de se situer le long de la M1, la route principale qui traverse le pays du nord au sud. De Mponela on peut emprunter également une route secondaire qui mène à la forêt de Ntchisi à 50km, et qui serpente vers l’Est jusqu’à Nkotakota au bord du Lac Malawi.

L’observation des « objets » et des couleurs qui constituent la vie ordinaire, les dessins d’un paysage usé par le travail des Hommes, l’expérimentation de la notion d’appartenance à un lieu, à une société nouvelle, étrange et familière à la fois, sont au centre de mes images.

Jour après jour, j’ai laissé s’effondrer les contours de mon imagination pour céder la place à ce nouveau décor.

Voir en ligne : www.emiliereynaud.com