Frontières / Ombres, couleurs et lumières

/ Exposition collective

Exposition - du jeudi 20 janvier au samedi 26 février - du lundi au samedi de 9h à 18h, fermeture à 22h les soirs de spectacle - entrée libre

Frontières

39 photographies et 2 vidéos de 8 artistes africains (Jodi Bieber, Baudouin Mouanda, Salif Traore, Abdoulaye Barry, Uche Okpa Iroha, Zanele Muholi, Berry Bickle et Guy Wouete), qui ont été sélectionnés par les membres du jury des Rencontres de Bamako 2009 pour recevoir un prix.

Les Rencontres de Bamako constituent un espace d’échange et de dialogue permettant aux photographes africains de mettre en valeur leurs talents, de se connaître et de révéler leurs oeuvres à travers le monde. L’exposition Frontières, issue des Rencontres de Bamako 2009, est diffusée durant deux ans, depuis le premier semestre 2010, dans des musées et centres d’art internationaux et dans le réseau des centres d’art en Afrique.

Ombres, couleurs et lumières

Photographies de Baudouin Bikoko.

Né en RDC et 1955, Bikoko découvre les précurseurs de la photographie congolaise grâce à la Revue Noire. Ses images de Kinshasa sont prises à travers le rétroviseur d’une voiture.

Avec le soutien de Culturesfrance et du Ministère de la Culture du Mali.
(En 2011, Culturesfrance devient INSTITUT FRANÇAIS, une nouvelle enseigne pour l’action culturelle extérieure de la France, une agence au service des échanges culturels internationaux, de la création contemporaine, de la promotion de la langue française, des idées, des savoirs et de la coopération avec les pays du sud).

| Exposition

Lieu

Centre Culturel de Kinshasa

  • Congo-Kinshasa

La création du Centre culturel français de Kinshasa date de 1967. Dans un premier temps accueilli dans les locaux de l’Ambassade de France, il déménage dans les anciens bâtiments de l ‘école française René Descartes en 1999 et prend le nom de « Halle de la Gombe » du fait de sa proximité avec la rivière La Gombe.
Avec cet espace culturel ouvert, La France inaugurait en 1999 une nouvelle génération de centres culturels français. En République Démocratique du Congo il devait donner naissance à Lubumbashi quelques années plus tard à la Halle de l’Etoile.

La Halle de la Gombe

Les locaux offrent plus de 2000 m² de bâtiments et de plates-formes ouvertes, au cœur desquelles se trouve un patio fleuri et arboré.
La Grande Halle et la Petite Halle, espaces ouverts, sont dédiées à l’accueil des spectacles et manifestations diverses. Longeant le jardin intérieur s’étendent une salle d’expositions et le Centre national sésam (Services pour l’Education, les Savoirs et l’Appui à la Maîtrise et à l’usage du français. Un studio d’enregistrement est en cours d’aménagement.

Un bâtiment central abrite l’administration, l’agence comptable et la médiathèque/centre de documentation sur la France contemporaine dont le fonds de 15 000 ouvrages, revues, périodiques est consacré à la France contemporaine, aux arts ainsi qu’à l’Afrique en général et au Congo en particulier.

Une salle fermée et climatisée dite Salle polyvalente accueille les conférences, les projections cinématographiques, et des formations.

C’est dans ce cadre fort apprécié du public kinois que le Centre culturel français organise annuellement ses très nombreuses manifestations dans les domaines artistiques et culturels, de la musique, du théâtre, des arts de la rue, de la danse, des expositions, des conférences, des projections de films de fiction et des documentaires.
Les troupes, les compagnies, les collectifs, les artistes, les intervenants invités sont connus du public ou sont découverts comme jeunes talents, spécialistes ou passionnés...
Résidences

Le Centre culturel français accueille en résidence ponctuelle et/ou annuelle des artistes, des troupes, des groupes de musiciens qui bénéficient ainsi d’un lieu et d’un soutien matériel favorable à leurs démarches créatrices et à leur évolution vers la professionnalisation.
Tournées régionales

Organisées par CulturesFrance, des tournées régionales et internationales de spectacles français ou de pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale, ponctuent l’activité du centre et permettent au public comme aux artistes congolais d’apprécier les rencontres, les échanges, la découverte avec des œuvres et des créateurs venus d’ailleurs.

La Halle de la Gombe remplit pleinement sa mission de soutien à la création artistique, de diffusion de la culture et de la langue françaises, de promotion de la diversité culturelle, elle est avec le CWB (Centre Wallonie-Bruxelles) un des lieux incontournables de la coopération et de l’action culturelle de Kinshasa, notamment au travers d’une collaboration franco-congolaise dynamique et exigeante, mais aussi internationale. En effet, nombreuses sont depuis quelques années les représentations diplomatiques qui choisissent La Halle de la Gombe comme partenaire pour organiser leurs manifestations culturelles. Un bel exemple de cette coopération internationale et européenne est le « Festival du Film Européen de Kinshasa » qui rassemble chaque année plus de 14 pays européens.

INFORMATIONS PRATIQUES

- ADRESSE
Croisement avenue de la Gombe et des Forces armées
Halle de la Gombe
B.P. 5236 Kinshasa
Téléphone : 00 243 81 05 81 512
Télécopie : 00 243 81 26 16 262

- CONTACT
Direction de la Halle de la Gombe
Françoise Gardies
direction@ccf-kinshasa.org

Depuis le 1er janvier 2009 le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’ambassade de France et le Centre culturel français ont fusionné en un établissement unique à autonomie financière. L’ensemble de la politique de coopération culturelle et de coopération est mis en oeuvre par le Centre culturel français.

Voir en ligne : www.ccf-kinshasa.org