"hommage à Jean Rouch"

/ Jean Rouch

Exposition photographique | Jean Rouch | projection films documentaires | Entrées libres

mardi 8 février à 18h30
Exposition photographique en hommage à Jean Rouch
Projections de 6 films réalisés par Jean Rouch 8, 9 et 10

Le centre d’art et de culture, la médiathèque et l’association Le petit cinéma de Meudon, proposent un hommage vivant à ce documentariste d’exception : "La descente en pirogue du fleuve Niger en 1946-1947".

Une aventure qui conduisit en 1946 l’ethnologue et réalisateur Jean Rouch et ses deux amis meudonnais, Pierre Ponty et Jean Sauvy, à descendre les 4200 km du fleuve Niger en pirogue.

Cet exploit, né d’un serment prononcé à Bamako entre les trois amis tout juste de l’Ecole des Ponts et Chaussées, est aussi la première expérience cinématographique de Jean Rouch, inventeur du film ethnographique à mi chemin entre documentaire et fiction, entre vérité et invention, entre science et rituel.

Des visites de l’exposition "Le serment de Bamako" avec projections Projection filmes réalisés par Jean Rouch réalisateur français, en VO sous-titrés en portugais

le 8/02 - Ouverture le l’exposition : "Descente du fleuve Niger et ses compagnons de route"

Dans le Jardin - projection de films vo français sous-titrés en portugais

18h30 _ "Les maitres fous" 30min 20h00 _ "Petit a petit" 90min

Dans l’auditorium

le 9/02 à 17h00 "Chronique d’un été" 90min 20h00 - "La chase au lion à l’arc" 80min

le 10/02 17h00 "Moi un noir" 73min 20h00 "Mosso mosso, Jean Rouch comme si" 73min

| Exposition, Projection

Lieu

Centre Culturel Franco-Mozambicain

  • Mozambique

Le Centre Culturel Franco Mozambicain (CCFM) a été inauguré le 13 juillet 1995 par monsieur Pascal Mocumbi, Premier Ministre du Mozambique, et par monsieur Didier Destremeau, Ambassadeur de France à Maputo.

Après deux ans de travaux de réhabilitation et de construction, c’est un immense espace (plus de 6000 m²) entièrement consacré à la culture et à la vie intellectuelle qui s’est ouvert aux mozambicains.

JPEG - 13.3 ko

Situé au cœur du quartier historique de Maputo, le CCFM a été bâti sur les ruines d’un ancien hôtel colonial construit en 1896. Avec ses larges terrasses et ses colonnes en fer forgé, l’ancien Hôtel Club est reconnu comme un des plus beaux bâtiments de la ville.

Le Centre culturel Franco-mozambicain est l’un des cinq centres culturels français en Afrique à avoir un statut binational. Le conseil d’administration du centre est présidé alternativement par le Ministre de la Culture mozambicain et par l’Ambassadeur de France.

En tant qu’opérateur culturel de ses deux tutelles, le CCFM a une double vocation :

  • servir de trait d’union avec le monde francophone, notamment africain, en stimulant les échanges régionaux
  • opérer comme un outil de développement culturel pour le pays en soutenant les artistes mozambicains émergents, en les ouvrant à de nouvelles esthétiques et techniques artistiques et en les intégrant à des réseaux professionnels.

INFORMATIONS PRATIQUES

- ADRESSE
Av.Samora Machel n°468
CP 491- Maputo- Mozambique

- CONTACT
Tél. : (+258) 21 31 45 90 / 21 31 45 99
Fax : (+258) 21 31 46 00
Courriel : info@ccfmoz.com

Voir en ligne : www.ccfmoz.com