Jeunesse(s) de Nouakchott et Ombres Blanches

JPEG - 67.5 ko

Bamako, Bissau, Nouakchott, Dakar ; au sein de ces capitales africaines, émergent des portraits diaphanes d’habitants rencontrés dans les rues. Leur couleur de peau s’efface, leur vision s’obstrue, leur visage exprime l’ineffable. Fantômes, ils se diluent dans la lumière, se dissipent, s’évaporent. Participation libre

Plus d’infos sur http://amal38.neuf.fr

| Exposition

Lieu

Le quai d’Angers

  • France

Voir en ligne : http://www.lequai-angers.eu/fr/