Kerkennah, un observatoire idéal Un témoignage d’Hamiddedine Bouali

, par hamiddedine Bouali

Pendant cet été, j’ai fait la tournée des lieux propices à l’astrophotographie, et plus particulièrement à une branche de cette spécialité qui s’intéresse aux paysages nocturnes (Nightscapes) dans lesquelles figurent, sur la même photographie, un paysage terrestre et un paysage céleste nocturne. De tous les lieux visités, c’est l’archipel de Kerkennah, au large de Sfax, qui offre la meilleure vision du ciel étoilé. Juste après la fin du crépuscule, qui s’étale en deçà et au-delà du coucher du soleil, le ciel devient une leçon d’astronomie. Sans l’aide d’aucun instrument optique, en prenant le soin de s’éloigner de la lumière émanant des villages, La Voie Lactée s’offre au regard dans toute sa splendeur. Une vision unique des constellations et des planètes que la photographie rehausse par ses possibilités numériques. Toutes ces photographies ont été appropriées pour une vision sur écran, en ajustant leur contraste et leur luminosité, sans toucher à leur intégrité.
Pour réussir ce genre de photographie il faudrait réalisée les prises de vue lors des nuits sans lune, deux jours et après La Nouvelle Lune, scruter les sites de prévisions météo, afin d’éviter les périodes nuageuses…L’idéal serait les soirées succédant à des journées de pluies afin que l’atmosphère soit propre.

JPEG - 243.4 ko
Balise des navigateurs © Hamiddedine Bouali
JPEG - 281 ko
Barques endormies attendant la marée © Hamiddedine Bouali
JPEG - 377.5 ko
Bateau fantôme © Hamiddedine Bouali
JPEG - 320.3 ko
Jardin d’Eden © Hamiddedine Bouali
JPEG - 274.2 ko
L’au-delà depuis la Terre © Hamiddedine Bouali
JPEG - 247.3 ko
Planète Kerkennah © Hamiddedine Bouali
JPEG - 291 ko
Rencontre d’un autre type © Hamiddedine Bouali
JPEG - 351 ko
Saupoudré de sucre © Hamiddedine Bouali
JPEG - 333.6 ko
Tempète sur la Voie Lactée © Hamiddedine Bouali
JPEG - 226.5 ko
Venus sortie des eaux © Hamiddedine Bouali