Kréyol Factory - artistes interrogent les identités créoles

KREYOL FACTORY

Des artistes interrogent les identités créoles

JPEG - 74.2 ko

7 AVRIL - 5 JUILLET 2009

Kréyol Factory, exposition d’art contemporain, dédiée à la mémoire d’Aimé Césaire et installée sur 2800 m² dans la Grande Halle, rassemble les créations de 60 artistes originaires des Caraïbes et du monde indo-océanique mais aussi, pour certains, d’Afrique ou encore des États-Unis, (soit 85 oeuvres d’arts plastiques et installations, 250 photographies et 9 espaces documentaires).

Son propos est de questionner du point de vue de l’imaginaire collectif et des identités, ce qui est commun et spécifi que à des espaces qui ont été peuplés par la traite, l’esclavage, l’engagisme et qui ont connu diverses modalités de colonisation.

Martinique, Guadeloupe, Guyane mais aussi Jamaïque, Porto Rico, Haïti, République Dominicaine - côté atlantique - La Réunion, Maurice - côté Océan Indien - ont été pris comme lieux d’exploration privilégiés, Kréyol Factory par son approche thématique, n’ambitionnant aucune exhaustivité géographique.

Un parcours en 7 séquences

La pensée de Stuart Hall, sociologue britannique d’origine jamaïcaine à l’origine des « cultural studies », a apporté les fondements théoriques nécessaires à cette approche. Il lui a été emprunté notamment ses analyses des « trois présences » -

présence africaine, présence européenne, présence américaine - constitutives de l’identité afro-caribéenne, Stuart Hall étant lui-même redevable à Aimé Césaire et à Léopold Sédar Senghor de cette métaphore.

« Traversées », « Le trouble des genres », « L’Afrique communauté imaginée », « Noir comment ? », « Des îles sous infl uences », « Les Nouveaux Mondes », « Chez soi - de loin », les intitulés des sept séquences constituant le parcours, témoignent des intentions de Kréyol Factory : donner à voir et à sentir les complexités d’un questionnement identitaire liées à l’histoire, à des processus de créolisations et aujourd’hui aux effets de la mondialisation.

JPEG - 51.7 ko
Le vendeur ambulant, Maurice, 2008 © Yo-Yo Gonthier/Commande du Parc de la Villette
Une diversité artistique, des identités multiples

Les artistes de Kréyol Factory sont tous des artistes contemporains, pour certains de la jeune génération, dont l’oeuvre est directement liée à ces préoccupations. Leur travail comme le défi nissait Michel Foucault, correspond « à la forme plastique générale de notre temps ».

C’est ainsi que Kréyol Factory permet de découvrir de nombreuses installations ; certaines faites d’accumulation, de transformation et de recomposition d’objets ou d’images faisant de leurs créateurs de véritables « archéologues / arkréyologues » des temps modernes.

D’autres oeuvres, empruntant à des techniques aussi variées que l’huile sur toile, la photographie, la vidéographie, la sculpture, procèdent d’un registre autre ; celui du détournement / retournement d’images, de codes, de signes religieux ou publicitaires et donc de sens, réalisé sur le mode de l’humour, de la causticité, ou encore de la provocation. Des ensembles photographiques, de caractère plus documentaire, viennent ajouter l’effet de réel nécessaire à la compréhension du parcours.

Avec Kréyol Factory, le Parc de la Villette a voulu mettre l’accent sur cette diversité artistique qui témoigne une fois encore que les artistes, d’où qu’ils soient et où qu’ils se trouvent, ont des choses à dire sur leurs mondes qui sont aussi les nôtres.

TELECHARGER LE DOSSIER DE PRESSE DE KREYOL FACTORY

Exposition du 7 avril au 5 juillet

Grand Halle de la Villette

Du mardi au jeudi : 14h - 22h / du vendredi au dimanche : 11h - 19h

(fermeture des caisses 1/2 heure avant la fin de l’exposition)

| Exposition

Lieu

La Villette

  • Exposition
  • France

Espace de détente et de loisirs, lieu de culture et de divertissement, la Villette regroupe à la fois le Parc, qui fait figure d’élément rassembleur entre les différentes institutions culturelles, la Grande Halle, la Cité de la musique et la Cité des sciences et de l’industrie.

  • La Grande Halle et la Cité de la musique se trouvent au sud du Parc, près du métro Porte de Pantin.
  • La Cité des sciences et de l’industrie est au nord, près de la Porte de la Villette.
  • Le canal de l’Ourcq coupe le site en deux.

INFORMATIONS PRATIQUES

- ACCES
En métro :

  • Porte de Pantin (Grande Halle) : Ligne 5 (Bobigny - Place d’Italie)
  • Porte de la Villette : Ligne 7 (Villejuif-Louis Aragon / La Courneuve)
  • Plus d’infos sur www.ratp.fr

En bus :

  • Porte de Pantin (Grande Halle) : ligne 75, 151, PC 2 et 3
  • Porte de la Villette(Cité des Sciences) : 75, 139, 150, 152, PC2 et PC3

A bicyclette :

  • Piste cyclable le long du canal de l’Ourcq.
  • Un parking à vélo est à votre disposition sur le parvis de la Cité des sciences, côté Porte de la Villette.
  • Location de vélos possible chez Cyclo Pouce (tel : 01 42 41 76 98) ainsi que des services de portage pour personnes immobilisées.

En bateau :

Voir en ligne : www.villette.com