La route du retour

/ Laura Henno

Par un recours à la mise en scène, Laura Henno construit des images qui rendent palpables une extrême tension entre ses personnages et une réalité extérieure. Ce sont le plus souvent des paysages rendus irréels par une savante gestion de la lumière - de jeux de clairs obscurs ou de contrejours - qui servent de décor aux photographies et participent à leur dimension fictionnelle. Le rapport d’étrangeté qu’entretiennent ces figures avec l’espace qui les entoure, l’indétermination qui en résulte, renvoient le regardeur à une position inconfortable faite de fascination et d’une sensation d’intrusion.

JPEG - 51.6 ko
© Laura Henno, La cinquième île, 2010. Courtesy galerie Les filles du Calvaire, Paris.

Son exposition au CPIF, intitulée La route du retour rassemblera différentes séries, dont une inédite, récemment réalisée à l’occasion d’une résidence à l’île de la Réunion. Dans ces nouvelles photographies, Laura Henno met en scène de jeunes migrants, figures d’une évocation historique de la colonisation de l’île et de l’histoire des déplacements de populations.
Passé et actualité se superposent dans des images qui pourtant préservent une certaine intemporalité et renvoient à un contexte géopolitique plus vaste.
À travers ces corps en fuite, comme traqués, les photographies se chargent de fiction et font écho au Marronage, ces esclaves fugitifs qui vivaient cachés dans des lieux inaccessibles. La luxuriance des paysages ajoute à l’intrigue de ces échappées, la jungle est à la fois le refuge et celle qui malmène.
La tension caractéristique du travail de l’artiste se déplace et se joue désormais dans un rapport abrupt au déplacement des personnages dans le paysage.
Le mouvement complexifie ici le potentiel fictionnel des scènes à travers une photographie qui joue avec différents registres de représentation, révélant la maîtrise de l’artiste des codes de l’image.
Au delà d’une fine appréhension de la mise en scène – dans un rapport ambivalent au réel - les photographies de ces dernières séries affirment les problématiques sociales et politiques contemporaines au coeur du travail et ouvrent une nouvelle voie dans les recherches plastiques de l’artiste.

L’exposition s’accompagne d’une monographie publiée aux éditions Filigranes, Summer Crossing – Laura Henno avec des textes de Yves Brochard et Raphaëlle Stopin. Une signature de la monographie aura lieu le jour du vernissage.

L’exposition de Laura Henno est coproduite par le Château d’Eau à Toulouse, la Galerie Le Lieu à Lorient, Image/imatge à Orthez, l’Artothèque de Vitré, l’Artothèque du réseau des médiathèques de La Roche-sur-Yon, le Centre Régional de la Photographie du Nord Pas-de-Calais à Douchy-les-Mines, le Pavillon Vendôme à Clichy, la galerie Les filles du calvaire à Paris et le Centre Photographique d’Île-de-France.
Les photographies réalisées à la Réunion ont bénéficiées du soutien du FRAC Réunion, de l’ESBA Réunion, de la SCAM et du Musée Léon Dierx de Saint-Denis de la Réunion.

Contact presse : Guillaume Fontaine 01 70 05 49 80 - guillaume.fontaine@cpif.net

| Exposition

Lieu

Centre Photographique d’Ile de France

Le Centre Photographique d’Ile-de-France, créé en 1989, appartient au réseau national des Centres d’art. Il s’intéresse à la recherche, la production et la diffusion de projets artistiques liées à la photographie contemporaine. Il est attentif aux pratiques établies aussi bien qu’émergentes, aux formes traditionnelles comme aux formes issues de technologies numériques, aux relations que la photographie entretient aux autres champs de la création contemporaine. Le centre accompagne et analyse ses évolutions afin d’offrir aux publics des repères. Dans cette perspective, il mène également des actions transversales fortement liées à sa programmation (actions de médiation, ateliers de pratique amateur, ateliers de production).

INFORMATIONS PRATIQUES

- ADRESSE
107 avenue de la république
77340 Pontault Combault

- CONTACT
contact@cpif.net
01 70 05 49 80

- HORAIRES
du mercredi au vendredi 10h à 18h
les samedis et dimanches de 14h à 18h

Voir en ligne : www.cpif.net