Morgante

/ Nicola Lo Calzo

Afrique en vie et Afrique in visu présentent Morgante, une exposition de Nicola Lo Calzo du 5 au 10 juillet 2011, place Patrat à Arles.

Vernissage le mardi 5 juillet à partir de 19h30

Le vernissage de l’exposition de Nicola Lo Calzo sera accompagné d’un buffet et sera suivi d’une démonstration de danse par Pape Sambe, et d’un concert du groupe arlésien, les Bone-idles. Dès 21H45, projection des vidéos Morgante, Comeback to Kalahari, Inside Niger, The promising baby de Nicola Lo Calzo sur une musique de Bone-Idles.

Direction artistique de l’exposition par Jeanne Mercier & Baptiste de Ville d’Avray / www.afriqueinvisu.org

Tous les soirs à partir de 19h30, dans le cadre de l’évènement Quartier d’Afrique du 5 au 10 juillet, l’association Afrique en vie organisera des soirées avec repas africains, contes, concerts, films, danses...

Nicola Lo Calzo

Nicola Lo Calzo est un photographe italien. Sa photographie s’inscrit dans une démarche documentaire à la frontière entre journalisme et photographie d’art, avec une attention accordée aux minorités et aux droits de l’homme. Il a exposé notamment au Festival Les Rencontres d’Arles en 2009, au Musée de Confluences à Lyon en 2010 et au Festival ImageSingulières à Sète en 2011.

Morgante

« Morgante » relate l’histoire d’individus liés entre eux par un commun dénominateur : êtres nains. « Morgante », surnommé ironiquement le Géant de l’homonyme poème de Luigi Pulci, était le plus célèbre des cinq nains de la cour seizième de Médicis à Florence. Il fut toujours représenté dans le goût de l’époque selon l’iconographie du « monstrum ». En passant par les tableaux de Bronzino et les sculptures de Giambologna, le nain Morgante, déshumanisé et dépouillé de son individualité, devient progressivement une idée, un archétype, la loupe à travers laquelle la « famille humaine » regarde la diversité au fil des siècles. À partir de cette correspondance littéraire et iconographique, l’Afrique centrale constitue pour le photographe l’occasion de nous délivrer une galerie inédite de portraits sur l’univers des personnes de petite taille, une catégorie des personnes complètement marginalisées dans certains pays africains. Souvent associées à la sorcellerie, les personnes affectées par le nanisme vivent dans un état de semi clandestinité, quotidiennement confrontées à toute sorte de violence psychologique. Le photographe choisit de photographier ses sujets dans leur vie privée, à la maison, au travail ou dans la rue : dans les images de Lo Calzo, Fidel, Kwedi, Babel ne sont pas victimes de leur taille. Au contraire, ils sont protagonistes de la scène représentée autant que de leur vie privée. Lo Calzo met en scène une représentation de la diversité comme valeur et auto acceptation : chaque sujet photographié fixe l’objectif, comme pour chercher le regard de l’observateur. Il est maître de la scène, acteur et interprète de soi-même. Dans certaines sociétés africaines encore polarisées autour du concept de normal et anormal, bien et mal, tradition et modernité, « Morgante » se veut une invitation à briser cette panoplie du « monstrum » et envisager une pleine reconnaissance de la diversité.

PDF - 1.7 Mo
DP / Programme Quartier d’Afrique 2011

| Exposition

Lieu

Association "Afrique en vie"

  • France

L’association Afrique en Vie (AEV) tient son siège à Arles (Sud de la France). Nos axes
de travail privilégient les publics originaires d’Afrique subsaharienne,
ainsi que toute
personne sensible aux sujets liés à la coopération avec l’Afrique, et à la diversité des
cultures africaines.
Les objectifs d’AEV visent à lutter contre la précarité, favoriser l’entraide et
la solidarité dans une perspective durable, entretenir le lien social et
favoriser l’intégration sociale, culturelle et professionnelle des groupes ciblés
(jeunes en général, jeunes femmes, chômeurs, étudiants, créateurs d’entreprise,
artistes,...). Nos activités s’articulent autour de 4 secteurs, constitués de sousdomaines.
Dans le secteur de la culture, nous assurons la promotion de jeunes artistes
africains et/ou européens, au travers d’expositions photographiques, de concerts, de
productions audiovisuelles, de conférences etc.
Le secteur du développement économique et solidaire, soutient la création de
micro projets d’entreprise en France et en Afrique (microprojet
« Cuisine solidaires »
porté par des jeunes femmes à Arles , Microentreprise
de pêche et « CyberMilkbar
 »
au Cameroun, aide à la création de gîtes d’écotourisme dans des villages reculés
du Sénégal,
ou l’organisation de stage d’appui au développement en Afrique, destinée à
de jeunes chargés de développement européens, apportant un appui
technique à des association en Afrique...)
Le secteur de l’accès au Technologies de l’Information et de la
Communication (TIC), se traduit par l’implantation de microordinateurs
connectés
à Internet, dans des villages des Comores, au Cameroun, au Bénin, au Mali et au
Togo. Cette Initiative récente, s’opère en partenariat avec l’association « Une Idée
Derrière l’Écran » spécialiste du recyclage informatique et bureautique, labellisée
Ordi .2C par le secrétaire d’État de la Prospective et au Développement de l’Économie
Numérique. Dans cette action, nous prévoyons également la formation de ressources
humaines, spécialisées à la maintenance informatique dans une perspective durable.
Ces équipes seront surtout formées au recyclage du matériel informatique (garantir la
traçabilité jusqu’à la destruction finale, conformément aux Directives Européennes).
Enfin le secteur dédié à l’accueil, l’information, et l’orientation des jeunes et
de leurs famille, propose une série de services destinés à améliorer les chances d’une
intégration réussie (information sur les questions traitant de la scolarité, la formation,
l’emploi, la santé, le logement, les loisirs,...)

Voir en ligne : http://www.afrique-en-vie.org