N’DJAMENA, Tchad

/ Abdoulaye Barry et Photocamp-Tchad

JPEG - 173.6 ko


C’est une belle rencontre que celle que firent deux des photographes du bar Floréal, André Lejarre et Olivier Pasquiers, en 2013 puis en 2014, à l’occasion de leurs résidences de création à N’Djamena, à l’invitation de l’Institut Français du Tchad dans le cadre d’un projet soutenu par le Fonds franco-allemand « Tombez les murs ». La rencontre avec Abdoulaye Barry, jeune photographe, talentueux, vivant et travaillant à N’Djamena.

Abdoulaye Barry est en enfant de N’Djamena, c’est sa ville, sa vie aussi, il connaît par cœur les rues, les marchés, son histoire, et passe facilement entre les quartiers du nord et du sud que sépare un mur invisible mais rarement transgressé par les communautés. Il photographie patiemment sa ville, ses grandeurs et misères, avec amour, s’attachant aux marges
de la société.

Parallèlement, il accompagne un groupe de jeunes photographes,
Photocamp-Tchad, dans leurs aventures du regard.
Soutenus par l’Institut Français du Tchad, ils photographient ensemble les transformations de la ville, ses mutations plus ou moins maîtrisées, contradictoires, sources de tensions et de conflits dans ce pays qui n’est jamais loin de la guerre civile.
Impliqués, ils installent leurs photos dans l’espace public, montant ensemble des expositions en plein air dans chaque quartier, sur les places publiques, à l’occasion de rencontres avec les habitants.

Avec la complicité de l’Institut français du Tchad, la Galerie du bar Floréal
vous propose de partager cette dynamique en exposant une sélection du travail réalisé par les photographes de Photocamp-Tchad associé à deux séries d’Abdoulaye Barry :

  • Enfants de la rue, primée aux Rencontres de Bamako, biennale africaine de la photographie au Mali, en 2009 ;
  • Coin chaud, réalisée en 2012 dans les « quartiers chauds » de N’Djamena

À l’occasion du vernissage de cette exposition, “Les Tchado’s Stars” (danse urbaine), sélectionnés par la “Biennale de la Danse de Lyon 2014” investiront les abords de la Galerie du bar Floréal le mercredi 1er octobre à 19h pour une soirée.
Cette exposition est soutenue par :

  • Le Fonds franco-allemand
  • L’Institut français
  • La Coopération française, Ambassade de France au Tchad
  • Le Centre français de Berlin

| Exposition

Lieu

Le Bar Floréal

  • Exposition
  • Projection
  • France
  • Galerie

Créé en 1985, l’association ou collectif du Bar Floréal se trouve au cœur du 20ème arrondissement de Paris. Le lieu qui les réunit, un ancien bistrot reconverti en espace commun et en galerie, est à l’image de ces photographes au regard humaniste.

INFOS PRATIQUES

ADRESSE

le bar Floréal.photographie
43 rue des Couronnes
75020 Paris

CONTACT

01 43 49 55 22
mail : contact@bar-floreal.com

Voir en ligne : www.bar-floreal.fr