Présentation du CFP Cadre de Promotion pour la Formation en Photographie

, par Afrique in visu

JPEG - 55.7 ko
CFP

Ce centre de formation est situé dans le quartier de l’Hippodrome à Bamako. Il a été crée en 1998 par Helvetas Mali, une association suisse pour la coopération internationale. Il avait pour but de renforcer le secteur déjà dynamique de la photographie malienne qui avait été découverte par la communauté internationale lors de la première biennale en 1994. Bien que les Rencontres fassent appel aux prestations du CFP, ce dernier reste totalement indépendant de la Biennale. Depuis 2005, Helvetas n’est plus le principal bailleur de fond du CFP. Il est devenu autonome et est une structure de droit malien. Celle-ci était anciennement appelée : Centre de Formation en Photographie. Ce centre forme des jeunes photographes souhaitant approfondir leurs connaissances. La plupart des élèves sont des photographes de studio, de mariages ou de baptêmes qui, par cette formation, veulent se tourner vers un autre genre de photographie.

La direction : Trois personnes travaillent au CFP :

  • Aboubacrine Diarra, le président.
  • Youssouf Sogodogo, le directeur.
  • Sébastien Rieussec, l’administrateur. D’autres personnes complètent l’équipe comme Harandane Dicko (ancien élève du CFP) qui est désormais assistant en laboratoire (pour les prestations extérieures mais aussi pour conseiller les élèves). Perrine del Jesus forme actuellement les élèves au multimédia (gestions des dossiers, scannage etc…)

Qui, comment : La formation dure deux ans. Il y a actuellement 9 élèves au CFP. Le Centre demande aux stagiaires une participation aux frais de formation de 12 500 F CFA par mois. Pour être sélectionnés, les élèves doivent être francophones. Chaque année un appel à candidature est diffusé. Les personnes souhaitant s’inscrire doivent déposer une lettre de motivation, un curriculum vitae et une vingtaine de photographies. Lorsque le dossier est sélectionné, l’élève doit alors passer un entretien avec un jury.