See what I see un projet photo par 18 adolescents gambiens

, par Afrique in visu

Il y a quelques semaines sur twitter un lien partagé a attiré notre attention : en quelques mots on y parlait d’un workshop photo en Gambie qui s’était tenu en 2012. Alors on est allé chercher un peu plus loin sur internet pour en savoir plus sur ce projet. Nous y avons découvert un projet simple par un groupe dynamique d’adolescents, des images étonnantes et un livre auto-édité original. Voici le projet See what i See : un aperçu en photographie de leurs vies par 18 adolescents gambiens.

 A travers les images, prises par le groupe ce qui frappe, c’est l’intimité qui en découle. Il aurait été impossible qu’un étranger puisse capturer ces moments francs de vie.

JPEG - 329.5 ko
JPEG - 260.1 ko
See What I See inside view
JPEG - 335.8 ko

Sur la vidéo tournée pendant l’atelier, on écoute chacun des jeunes raconter pourquoi ils ont pris telle ou telle image et pourquoi il est important pour eux d’apporter un nouveau regard sur l’Afrique à travers un regard intérieur et non toujours extérieur.


Jessica Bishopp, réalisatrice basée à Londres, a initié ce projet. Elle a réalisé ce workshop auprès de 18 élèves âgés de 16 à 20 ans de l’école secondaire Senior de Gambie à Banjul. L’objectif de l’atelier était de savoir comment raconter une histoire à travers une image. Chaque élève a reçu un appareil photo jetable à utiliser pendant quatre jours. A la fin de cette période, les photographies ont été développées sur place et des échanges autour des images ont permis de finaliser la sélection. Leurs photographies ont été publiées dans un album photo intitulé « See what I see/Voir ce que je vois » dans une édition limitée à 150 exemplaires. C’est un livre relié de 172 pages, dont plus de 100 photographies en couleur. Le prix de vente du livre est de 20,00£ et toutes les recettes du livre va à des organismes de bienfaisance gambiens. Le livre a un petit plus participatif car le lecteur peut créer sa propre couverture personnalisée : il est livré avec un paquet contenant 3 cartes postales et 4 coins photo ainsi on peut choisir la couverture de son choix.

Le projet a été exposé à Londres, Tokyo et Brighton lors de la Photo Biennale 2014 après une collecte de fonds via une campagne réussie sur Kickstarter et le financement de la Fondation Telefonica O2. Le projet a remporté le prix Creative Conscience en 2014.

Quelques liens sur le projet :
Twitter – @See_WhatISee / @jsbishopp
Facebook – www.facebook.com/gambiamad
Website – www.gambiamad.com / www.jessicabishopp.com

JPEG - 450.4 ko
© abdolie
JPEG - 467.3 ko
© amie
JPEG - 412 ko
© anna
JPEG - 483.8 ko
© anna
JPEG - 299.8 ko
© fatou
JPEG - 499.4 ko
© ismaila
JPEG - 311.7 ko
© kaddy
JPEG - 759 ko
© lamin
JPEG - 441.7 ko
© sohna
JPEG - 613.7 ko
© yankuba