Des corps habités par le fleuve - commentaires