Wind of change - Les enfants de Maggy

/ Fabrice Monteiro

JPEG - 51.7 ko
© Fabrice Monteiro

Melchior Ndadaye, le premier président élu du Burundi, est assassiné le 21 Octobre 1993, cinq mois après son élection.

Très vite la répression et les représailles déchaînent des violences entre les deux principales ethnies du pays, les Hutus et les Tutsis.
Le 22 octobre 1993, des groupes armés atteignent les collines de Ruyigi, province située à près de quatre-vingt kilomètres à l’est de la capitale du Burundi, Bujumbura.

Le matin du 24 octobre, Marguerite BARANKITSE, dite « Maggy » assiste à l’assassinat de soixante douze de ses amis. Elle sauve vingt-cinq enfants de ces massacres et fonde avec eux la Maison Shalom. Elle leur apprend à grandir dans le respect de soi, loin de la haine de l’autre...

Photographies de Fabrice Monteiro
Interviews de Pauline Lecointe

Vernissage le 15 à partir de 18h00

Wind of change, un projet de Fabrice Monteiro et Pauline Lecointe, à découvrir également dans la rubrique témoignage d’Afrique in visu.

| Exposition

Lieu

Maison du peuple de St Gilles

  • Exposition
  • Belgique
  • Centre culturel

INFORMATIONS PRATIQUES

- ADRESSE
37A - 39 Parvis st Gilles
1060 Bruxelles
BELGIQUE

- CONTACT
info@maison-du-peuple.be
+32 (0)2 850 09 08
+32 (0)2 534 56 05

Voir en ligne : www.maison-du-peuple.be