Youssef Nabil à la MEP

/ Youssef Nabil

La Maison Européenne de la Photographie présente la première rétrospective
de Youssef Nabil, photographe égyptien passionné de cinéma dont le travail évolue entre journal intime et portraits d’artistes.

JPEG - 24.6 ko
Catherine Deneuve, Paris 2010 © Youssef Nabil / Courtesy Galerie Nathalie Obadia, Paris/Bruxelles

Depuis les années 90, Youssef Nabil construit une œuvre singulière dont la
démarche n’a jamais varié. Qu’il photographie ses amis, comme à ses débuts, des stars, ou encore lui-même, il met tout d’abord en scène son sujet avec un travail très précis sur la pose et colorise ensuite, à la main, le tirage noir et
blanc. Ses modèles ont ainsi toujours cet air glamour suranné qui n’est pas sans rappeler l’atmosphère des films classiques égyptiens.

Pour la MEP, Youssef Nabil a sélectionné environ 60 tirages : gros plan épuré sur les visages de Catherine Deneuve et de Marina Abramovic, mise en scène de modèles égyptiens dans des poses cinématographiques, présentation chorale de pêcheurs yéménites anonymes, instantanés de l’artiste face à l’écoulement du temps… Chaque image de soi ou de l’autre met l’accent sur ce qu’il y a d’unique en chacun.
Il s’agit toujours de tenter d’immortaliser un être confronté à la précarité de
l’existence et à la dissolution de l’identité dans les incessants voyages du moi.

Alexandrie, Florence, Istanbul, New York, Paris : Youssef Nabil se photographie et photographie les être qui l’entourent. Se dessine alors en creux, dans l’exposition, l’irruption intermittente de sa biographie et de son exil volontaire d’Egypte, mère-patrie qui tantôt lui donne naissance, tantôt lui apporte une rédemption sous le visage d’une Fanny Ardant transformée en Piéta ou qui, à travers les photographies de jeunes modèles égyptiens, apparaît en jeune femme fertile dont la lumière brille à perpétuité.

A la faveur d’un travail de coloriste à mi-chemin entre photographie et peinture, Youssef Nabil fait émerger une réalité imaginaire qui reflète les paradoxes du Moyen-Orient actuel tout en réveillant les fantasmes flamboyants de l’âge d’or du cinéma égyptien.

| Exposition

Lieu

Maison Europeenne de la Photographie

  • France

La Maison Européenne de la Photographie ou MEP est un centre d’exposition consacré à la création photographique contemporaine.

La MEP, qui a ouvert ses portes en février 1996, se trouve dans le 4e arrondissement de Paris dans le cadre somptueux de l’hôtel Hénault de Cantobre, un hôtel particulier de la fin du XVIIIe siècle.

Ce lieu entièrement dédié à la photographie abrite non seulement un centre d’exposition mais aussi une grande bibliothèque de consultation, une librairie, un auditorium et une vidéothèque.

COLLECTIONS

La Maison Européenne de la Photographie implantée en plein cœur de la capitale donne accès à un large public aux trois principaux supports de diffusion de la photo : le tirage d’exposition, la page imprimée et le film.

Elle possède :

  • une intéressante collection de photographies en argentique et numérique datant de la fin des années 1950 à nos jours
  • une vidéothèque rassemblant l’essentiel des films réalisés par ou sur les photographes
  • une bibliothèque comprenant environ 22.000 livres sur la photographie (les techniques et les artistes). Elle propose notamment des éditions internationales, ainsi que des éditions peu commercialisées de galeristes, institutions et éditeurs privés.

Ce centre, qui s’est autoproclamé "Maison du regard", organise de belles et grandes expositions temporaires, ainsi que des rencontres et des colloques.

INFOS PRATIQUES

- Adresse :
5/7 rue de Fourcy 75004 Paris.
Métro : Saint Paul ou Pont Marie.
Bus : 67, 69, 96 ou 76.

- Horaires :
ouvert tous les jours de 11 heures à 20 heures, sauf les lundis, mardis et jours fériés.

- Tarifs

  • Plein tarif : 6 €
  • Demi-tarif : 3 € (pour les plus de 60 ans, famille nombreuse, étudiant, enseignant, demandeur d’emploi, bénéficiaire de l’aide sociale et du RMI, Maison des artistes, abonnés et partenaires).
  • Gratuit pour les moins de 8 ans en individuel, les personnes handicapées, les accompagnateurs de groupe, le personnel de la Ville de Paris et sur présentation d’une carte presse.

- A noter : l’entrée est gratuite tous les mercredis de 17h à 20h.

Voir en ligne : www.mep-fr.org