Zmâla #4 Disponible en librairie le 22 août 2012

, par Afrique in visu

Arpenteurs d’espaces

Arpenteurs des grands espaces ou de l’imperceptible, les photographes des
collectifs nous proposent leurs voyages, réels ou intérieurs.
À l’écoute de la cacophonie et des silences du monde, ils nous emmènent
ailleurs et nous ramènent à nous-mêmes.

Le monde est complexe, fou, fantasque, fantastique… Autant de raisons de
garder l’oeil curieux.

L’équipe de Zmâla l’oeil curieux.

JPEG - 125.5 ko
ouverture © Jean-Lionel Dias / Le Carton

SOMMAIRE #4

  • Photographie et intimité, des liaisons plurielles
  • Quand la photographie joue collectif : des structures en action
  • Gueule d’Hexagone : portrait(s) de la France d’aujourd’hui
  • Banques américaines : les coulisses d’une faillite

Photographie et intimités

À nous, à soi : c’est l’audace de l’intime, auquel nous consacrons notre
premier dossier. D’Alain Keler, qui photographie sa mère atteinte de la
maladie d’Alzheimer, à Fouad el-Koury, qui conjugue son histoire d’amour à la guerre du Liban, en passant par Chris Cappoziello, qui suit Mary Ann durant sa victoire sur le cancer du sein, et Justin Maxon, qui célèbre sa renaissance après des années de chaos, les images nous projettent dans des fragments de vie qui pourraient être les nôtres.

Quand la photographie joue collectif

Pour notre second dossier, nous avons fait le choix des autres, à travers trois
initiatives qui privilégient l’humain. En France, la coopérative Picturetank
s’impose depuis dix ans comme une agence de diffusion alternative auprès
des photographes indépendants et des collectifs. En Grèce, la galerie M55 impulse une synergie de création dans un pays bouleversé par la crise. En Inde, enfin, le collectif Blind Boys offre une plateforme rassemblant photographes et public et expose dans la rue.

Itinérances

Au gré de nos Itinérances, nous partons en Bolivie, en Inde, en République
démocratique du Congo, en Roumanie…

En France, six équipes de photographes et rédacteurs du collectif Argos ont sillonné le territoire pour en dresser un portrait singulier, et aux États-Unis, le collectif MJR nous livre les coulisses des fermetures des « petites » banques suite à la crise financière.

Et au milieu de tout cela, il y a ces doux dingues qui prennent leur élan et
bondissent, de l’air dans les mains, de la musique plein les oreilles. À travers
leur passion, l’Air Guitar, ils nous insufflent de l’énergie et de l’optimisme…
Une indispensable légèreté de l’être, en somme.

Afrique

Deux sujets sur l’Afrique sont présents dans ce numéro de Zmâla : Celui Yoanis Menge du collectif Kahem sur le Nord-Kivu, en RDC et le sujet sur les "foulas-foulas" à Kinshasa par Colin Delfosse du collectif Out of Focus.

Zmâla #4

Prix de vente 20€ (TVA 7% incluse)
Disponible en librairie le 22 août 2012
176 pages couleurs, format 20 x 27 cm
Bilingue français-anglais, publication annuelle
Couverture © Jean-Lionel Dias / Le Carton

Photographie & Compagnie est une maison d’édition indépendante dont l’objet est de promouvoir la photographie sous toutes ses formes : revues, livres, expositions, projections, site internet, etc. Zmâla, l’oeil curieux et zmala.net sont ses premières réalisations.
photographieetcompagnie@gmail.com

Zmâla, l’oeil curieux et zmala.net se proposent, par la forme d’une revue bilingue (français/anglais) clairement éditorialisée, richement illustrée et
maquettée avec soin d’une part ; et par un site internet dynamique, en
prise sur le monde contemporain d’autre part, de contribuer à donner de
la visibilité au travail de ces collectifs. Un rôle de transmission, de passeur,
auprès de différents publics.

Historique
Zmâla, l’oeil curieux doit son origine au mouvement des collectifs de
photographes et à Visa pour l’image qui, depuis 2003, les accueille avec
bienveillance au sein de son festival. La réunion des collectifs à Perpignan
a donné lieu à la publication d’un catalogue annuel qui s’est transformé
en revue en 2008 (avec le soutien de Canon). Zmâla #1 a été publié en
septembre 2009 et a été salué par la presse.

Voir en ligne : www.zmala.net