Boyhood Lancement de la revue Oath Magazine

, par Afrique in visu

Récemment fondée au Cap, Oath Magazine est une plateforme imprimée qui affiche un beau mantra : promouvoir les talents émergents. « Depuis mon retour en Afrique du Sud, je cherchais un moyen d’engager un dialogue constructif sur la photographie sur le Web. Il n’y a pas assez de plateformes pour les photographes qui créent de superbes travaux. Le magazine vise à créer des liens plus forts entre les communautés de photographes du continent et à développer les relations avec les photographes qui ont soif de raconter leurs propres histoires », explique la fondatrice Stephanie Blomkamp.
La curiosité est le thème du premier numéro de ce magazine semestriel à la maquette léchée, lancé en octobre et tiré à 1000 exemplaires.
Afrique in visu a invité sa fondatrice à présenter un extrait de ce premier numéro à travers l’article intitulé Boyhood.

BOYHOOD

Qu’est-ce qui fait un grand portrait ? C’est une question que je me pose constamment dans mon propre travail photographique mais aussi dans les œuvres d’autres artistes. Comme c’est le cas dans tous les domaines d’art, le mystère de ce qui fait une image fantastique est impossible à distiller en éléments identifiables, mais pour moi c’est le sentiment de la provocation qui est important. J’attends que l’image provoque en moi une réaction. J’ai vu dernièrement une exposition de Keoraptse Mosimane à l’Iziko Museum au Cap et j’étais franchement stupéfiée par un portrait qui s’appelait ‘Androgonia : A Beautiful Boy’. Le regard puissant, l’expression corporelle, la simplicité de la composition donnent à cette image une puissance inoubliable. Il m’a fallu une trentaine de mails et plusieurs appels téléphoniques avant que je puisse me mettre en contact avec l’artiste (et pour cela je voudrais remercier vivement le Market Photo Workshop à Johannesburg). Finalement j’ai obtenu la permission de M. Mosimane de publier cette image, que j’ai le grand plaisir de partager avec vous dans notre partie photo du magazine dédiée à la thématique « Boyhood / enfance ».


Après avoir vu ‘Androgonia : A Beautiful Boy’, j’étais préoccupée par la recherche d’autre œuvres au sujet de ‘boyhood’ et voici un extrait de cette recherche, y compris ‘Self-Portrait as a Teenager’ par J.M. Coetzee (Afrique du Sud), ‘Young Boy in Chair’ par Djibril Drame (Sénégal), des garçons sur la plage par Mario Macilau (Mozambique) et ‘Jumping Boys’ par Zach Louw (Malawi). Tous ces portraits révèlent l’état éphémère et fragile qui existe dans l’enfance d’un garçon, un bref moment dans la vie quand l’identité même se forme, s’affirme ou se transforme.

Stephanie Blomkamp

JPEG - 268.3 ko
© Keorapetse Mosimane
Androgonia, a beautiful boy
JPEG - 380.7 ko
© Justin Keene
Elmarco
JPEG - 271.4 ko
© Alice Mann
Dancing Boy
JPEG - 381 ko
© Mario macilau
Boys with fish
JPEG - 541.5 ko
© Hicham Benohoud
JPEG - 336.6 ko
© Christina Labuschagne
JPEG - 851 ko
© David Goldblatt, courtesy Stevenson gallery
Boy with arms in casts
JPEG - 255.9 ko
© Djibril Drame
Senegalese boy in chair
JPEG - 350.2 ko
© S.J. Moodley, courtesy The Walther Collection
Boy in a wicker chair, 1978.
JPEG - 476.6 ko
© Stephanie Blomkamp
JPEG - 436.3 ko
© James Barnor
JPEG - 228.5 ko
© Michelle Loukidis
JPEG - 415.5 ko
© Marinka Masséus
Albino group ‘All Under the Same Sun’
JPEG - 457.9 ko
© J.M Coetzee
Self portrait as a teenager
JPEG - 426.9 ko
© Nonzuzo Gxekwa
Boy with cigarette and glove
JPEG - 604.6 ko
© Zach Louw
Group river

Voir en ligne : www.oathmag.com