Place Tahrir : Quand la photographie exprime la « visibilité » - commentaires