Rendu d’atelier - Niamey /1 - Identifier et développer sa propre photographie Rendu d’atelier de formation en photographie à Niamey (Niger)

, par Philippe Guionie

Du 10 au 20 juillet, cet atelier de formation en photographie a été encadré par le photographe Philippe Guionie, membre de l’agence Myop. Ce workshop, premier du genre au Niger, avait pour but l’apprentissage de bases techniques et artistiques en photographie numérique mais surtout il était l’occasion d’orienter chaque stagiaire vers une photographie libre et personnelle autant dans le propos que dans la forme (reportage, portrait, nature morte, mis en scène, …).
Sept photographes nigériens, sélectionnés sur dossier, ont suivi ces deux semaines intenses de formation. Agés de 23 à 44 ans, cinq d’entre eux étaient des photographes professionnels sans réelle formation et deux autres, des amateurs passionnés. Chacune de leurs séries personnelles respectives a vocation à devenir la vitrine de leur identité photographique désormais en construction.

Une exposition présentant l’ensemble des photographies produites durant cette formation sera organisée au CCFN Jean Rouch à Niamey à partir du 14 septembre 2012.

Zourkalleyni Dourfaye

"Les enfants du marabout" par Zourkalleyni Dourfaye
Agé de 23 ans, ce jeune rappeur, passionné par l’image et le contact humain, s’inscrit dans une photographie sociale sensible aux aspects méconnus de la société nigérienne. "Les enfants du marabout", réalisé dans son quartier natal, en est le premier témoignage.

JPEG - 70.7 ko
© Zourkalleyni Dourfaye
JPEG - 88.3 ko
© Zourkalleyni Dourfaye
JPEG - 127.2 ko
© Zourkalleyni Dourfaye
JPEG - 106.5 ko
© Zourkalleyni Dourfaye
JPEG - 116.5 ko
© Zourkalleyni Dourfaye
JPEG - 114.7 ko
© Zourkalleyni Dourfaye
JPEG - 107.3 ko
© Zourkalleyni Dourfaye

Serge Bodjrenou

"Pollution sauvage" par Serge Bodjrenou
Photographe du centre catholique national depuis de nombreuses années, Serge associe sa volonté de dénoncer certaines réalités nigériennes à un sens fort de l’esthétique. Dans cette série, adoptant un point de vue zénithale, il dénonce la pollution croissante du fleuve Niger en s’intéressant à ces déchets en décomposition qui semblent intégrer peu à peu l’environnement fluvial et naturel.

JPEG - 192.5 ko
© Serge Bodjrenou
JPEG - 214.4 ko
© Serge Bodjrenou
JPEG - 174.5 ko
© Serge Bodjrenou
JPEG - 165.5 ko
© Serge Bodjrenou
JPEG - 143.6 ko
© Serge Bodjrenou
JPEG - 192.6 ko
© Serge Bodjrenou
JPEG - 168.8 ko
© Serge Bodjrenou
JPEG - 116.9 ko
© Serge Bodjrenou

Achirou Garba

"Les forgerons de Katako" par Achirou Garba
Originaire de Zinder, Achirou vit de sa photographie en développant une activité de photoreporter multiforme : célébrations, suivi de chantier, portraits, … Sensible au reportage, son regard s’est porté sur les forgerons du marché Katako à Niamey, l’un des hauts-lieux de la récupération de matériau en tout genre et de leur réhabilitation, un éloge du Made in Africa.

JPEG - 97.4 ko
© Achirou Garba
JPEG - 124 ko
© Achirou Garba
JPEG - 182.4 ko
© Achirou Garba
JPEG - 120.6 ko
© Achirou Garba
JPEG - 115.4 ko
© Achirou Garba
JPEG - 176.2 ko
© Achirou Garba
JPEG - 115.6 ko
© Achirou Garba

Moussa Dado

"Une journée au coeur de la ceinture verte de Niamey" par Moussa Dado
Originaire d’Agadez, Moussa est géographe de formation et photographe amateur. Passionné par le paysage, il a photographié la ceinture verte entourant Niamey et interroge ainsi les enjeux contemporains d’un espace naturel menacé.

JPEG - 212.8 ko
© Moussa Dado
JPEG - 185.3 ko
© Moussa Dado
JPEG - 222.2 ko
© Moussa Dado
JPEG - 234.1 ko
© Moussa Dado
JPEG - 268.9 ko
© Moussa Dado
JPEG - 158 ko
© Moussa Dado
JPEG - 208.7 ko
© Moussa Dado