Emmanuel Bakary Daou | Mali Chronique formation "Imagine l’Afrique"

, par World Press Photo

Charles M’bop le mareyeur de M’bour | Portrait

Au port de M’bour le poisson est roi !

Les pêcheurs, parti en mer la veille, sont très tôt accueillis par une foule très nombreuse, tous venus pour le même but : le poisson.
Ainsi le poisson constitue le principal produit commercial pour la majeur partie de la population de M’bour. Les habitants de cette ville située à moins de 100 km de Dakar la capitale du Sénégal, vivent essentiellement des produits de la mer.

Charles M’bop la cinquantaine bien sonnée, ne fait pas exception, il est mareyeur et petit fils de mareyeur, il affirme bien vivre de cette activité consistant à acheter le poisson aux pêcheurs, le stocker pour ensuite le vendre. « ma famille depuis plusieurs générations pratique cette activité qui comporte 3 bénéfices : nourrir la famille, avoir de l’argent et obtenir un rang assez noble dans la société, vive la dorade, le capitaine, le tiof ect...toutes des espèces de poissons nobles ».

JPEG - 322.4 ko
Au port de Mbour, Charles le marayeur guète l’arrivée du poisson © Emmanuel Bakary Daou
JPEG - 397.5 ko
Le poisson est transporté dans des caisses rectangulaires © Emmanuel Bakary Daou
JPEG - 399.2 ko
Au port de Mbour le poisson est roi © Emmanuel Bakary Daou
JPEG - 338.7 ko
Les caisses de poissons sont acheminés vers les camions © Emmanuel Bakary Daou
JPEG - 383.1 ko
Oumar, assistant marayeur, au milieu de ses caisses à poissons © Emmanuel Bakary Daou
JPEG - 372.6 ko
Le retour du marayeur en fin de journée © Emmanuel Bakary Daou