Sur la piste de Tarzan un projet de Gwenn Dubourthoumieu et Simon Sanahujas

, par Gwenn Dubourthoumieu et Simon Sanahujas

Aujourd’hui détour au Gabon, à travers un récit photographique humoristique.
Un périple réalisé par un photographe Gwenn Dubourthoumieu et un écrivain Simon Sanahujas qui nous font parcourir le Gabon Contemporain à la recherche du personnage imaginaire de Tarzan.
Une histoire qui nous emmène dans différents coins du pays : Port-Gentil, Setté-Cama, Lambarene, Doussala et encore bien d’autres endroits...
A découvrir dans les prochains mois, le livre qui raconte cette quête aux éditions Les Moutons Electriques .

JPEG - 69.7 ko
Chimpanze © Gwenn Dubourthoumieu

« Sur la piste de Tarzan » est l’équipée de deux Français ( Gwenn Dubourthoumieu , photographe, et Simon Sanahujas , écrivain) visitant le Gabon pour y trouver les endroits ayant potentiellement pu accueillir le personnage de Tarzan. Comme l’année précédente avec « Conan le Texan », le but est d’aller chercher dans le réel les traces de personnages et de territoires de l’imaginaire.
Pour préparer notre voyage, nous avons rencontré Cristoforo Bondi , un chercheur africaniste travaillant actuellement à la rédaction d’un essai sur Tarzan. Avec lui, nous avons réussi à situer plus ou moins précisément différents lieux de la saga de Tarzan : la plage de sa naissance, la forêt de son enfance, etc...
L’univers de Tarzan étant excessivement riche (films, bandes dessinées etc.), nous avons décidé de nous concentrer sur l’origine du mythe : les premiers romans d’Edgar Rice Burroughs publiés en feuilleton à partir de 1912. Cette base nous a amené à visiter de fond en comble toute la région côtière du Gabon, de Libreville à Mayumba en passant par Port-Gentil, Setté-Cama, Gamba et Mayonami, ainsi qu’une partie de l’intérieur des terres. Nous avons également orienté notre recherche vers les nombreux grands singes vivant dans le pays, passant plusieurs jours pour chercher à observer les gorilles dans leur milieu naturel afin de mettre cette expérience en lien avec les grands singes qui élevèrent Tarzan dans son enfance.

La finalité de ce projet est, comme pour

JPEG - 81.4 ko
de Libreville à Port Gentils © Gwenn Dubourthoumieu

« Conan le Texan » , de publier un artbook textes et photos en collaboration avec l’éditeur Les Moutons Electriques. Cette année, le projet ayant attiré l’attention du quotidien Libération, nous avons également mis en place un blog retraçant au jour le jour notre voyage.
http://tarzan.blogs.liberation.fr

JPEG - 109.8 ko
Regab !! © Gwenn Dubourthoumieu
JPEG - 128.9 ko
© Gwenn Dubourthoumieu

Biographie des auteurs

Simon Sanahujas
Né à Reims en 1979, j’ai d’abord suivi des études musicales avant d’user rapidement les bancs de la fac d’histoire, puis de travailler comme régisseur d’orchestre.
J’ai commencé à écrire à l’âge de 14 ans et vu mes premières publications professionnelles en 2001 –dossiers et critiques parus dans différentes revues littéraires.
En 2005, je publie mon premier roman (Suleyman) suivi d’un autre en 2008 (L’emprise des rêves). La même année sortent Les nombreuses vies de Conan (une manière d’essai à la fois biographique et thématique sur le personnage de Robert E.Howard) et Conan le Texan, le premier récit de voyage illustré réalisé en collaboration avec Gwenn.

Gwenn Dubourthoumieu
Né à Reims en 1978, je travaille depuis 5 ans dans la logistique humanitaire, principalement en Afrique (Kenya, Somalie, Soudan, RDC).
Depuis juillet 2008, je vis à Lubumbashi, en République Démocratique du Congo, ou je tente, au travers du Collectif Photo « PICHA » de consacrer plus de temps à la photographie.
En tant que photographe, j’ai tout naturellement travaillé pour des associations humanitaires : pour ACTED (Agence pour la Coopération Technique et le Développement) et pour l’ONG de déminage humanitaire MAG (Mines Advisory Group) en RDC, et pour la Croix Rouge Française à Paris.
En 2008, je publie mon premier ouvrage, en collaboration avec l’écrivain Simon Sanahujas : « Conan le Texan », aux éditions « Les Moutons Electriques ». Une expérience que je réédite en 2009 avec le personnage de Tarzan, que nous recherchons à travers le Gabon en pleine période préélectorale (http://tarzan.blogs.liberation.fr/)
En 2009, je suis sélectionné parmi les cinq finalistes du concours international de photojournalisme « Le Tremplin Photo de l’EMI » (http://www.tremplinphoto.net).

JPEG - 81.4 ko
© Gwenn Dubourthoumieu