Tangier Diaries

, par Hicham Gardaf

Tangier Diaries est ma première série en noir et blanc réalisée et constituée entre 2009 et 2010, représentant le portrait de mon quartier, à travers les regards d’une jeunesse perdues, d’un cimetière abandonné par ses visiteurs d’un vendredi matin d’hiver.

Hicham Gardaf né en 1989. Il vit et travail à Tanger.

Développant une curiosité pour les choses du passé, il s’est très tôt plongé dans les albums de famille, cherchant à cerner les émotions de ces êtres figés sur le papier jauni qui faisaient partie de sa famille.

Photos en noir et blanc bien sûr, sombres et contrastées, clin d’œil à sa ville, Tanger, empreintes poétiques d’un univers qui lui est tellement familier qu’il en traque plutôt le détail d’un instant, une atmosphère particulière.
La force de l’ombre, le mouvement du vent, le regard perdu d’un enfant...

Une errance de jeune homme réservé et discret qui s’enhardit soudain dans le flash implacable de ses visions...
Un instant Rimbaldien, un instant Proustien, Hicham cherche sa voie... Il se faufile avec entêtement dans des mondes clos ou vertigineux...
Il guette l’outrage du temps ou la douceur.

JPEG - 84.7 ko
© Hicham Gardaf
JPEG - 121.5 ko
© Hicham Gardaf
JPEG - 69 ko
© Hicham Gardaf
JPEG - 136.5 ko
© Hicham Gardaf
JPEG - 186.1 ko
© Hicham Gardaf
JPEG - 81.1 ko
© Hicham Gardaf
JPEG - 61.7 ko
© Hicham Gardaf
JPEG - 172.2 ko
© Hicham Gardaf
JPEG - 88.5 ko
© Hicham Gardaf
JPEG - 79.4 ko
© Hicham Gardaf
JPEG - 114 ko
© Hicham Gardaf
JPEG - 82 ko
© Hicham Gardaf