Ecole d’art au village

, par Perrine DEL JESUS

Sébastien Cailleux est photographe, formé à la profession de journaliste reporter photographe au CFPJ. Son goût du voyage le pousse au Mali, où il découvre une culture fascinante dont les racines profondes se conjuguent avec une hospitalité sincère.
En 2009 il fonde l’association Ecole d’art au village, avec d’autres artistes. Ensemble, ils proposent un programme éducatif et culturel à destination du jeune public.
L’exposition présentée au CCF de Bamako jusqu’au 15 octobre est le fruit d’un travail réalisé par Sébastien Cailleux avec des enfants de plusieurs pays d’Afrique (Sénégal, Mali, Burkina, Mauritanie, Tchad, Madagascar, etc.).

JPEG - 37.3 ko

L’idée est intéressante, et le résultat est empreint d’une belle poésie et d’une atmosphère sereine. Après avoir pris les enfants en photo, Sébastien Cailleux a laissé les clichés aux enfants qui ont réalisé un dessin en surimpression de la photo. Le lien qui se crée alors entre l’image de l’enfant et celle qu’il a créée à partir de son imagination nous donne à voir un univers intime à la fois esthétique et harmonieux.

Sébastien Cailleux a travaillé avec des artistes africains (Gwenaëlle Dubreuil, Soavina Ramaroson, Serge Dibert Bekoy), et ensemble ils ont utilisé le potentiel de chaque village et de chaque contexte local pour favoriser la création par les enfants. Cela donne des œuvres inspirées par la statuaire des différentes ethnies du Mali ou du Burkina, les masques dogons, la pêche pour les villages côtiers, ou plus simplement l’architecture locale ou la nature.

Sans en faire trop, les œuvres exposées s’imposent au regard du visiteur en douceur, créant sur le lieu de l’exposition une atmosphère tranquille et chaleureuse. On sort de la visite apaisé et dans une énergie positive, propre aux univers de l’enfance et qui fait souffler sur nous un vent d’espoir pour notre avenir à tous dans ce monde incertain.

Il est possible de voir toutes les images réalisées pendant le travail dans un beau livre en ligne, à l’adresse suivante :
http://www.edaav.org/edaav-afrique2010/index.html