Fatoumata Diabaté | Mali Chronique formation "Imagine l’Afrique"

, par World Press Photo

J’ai fait mes premières armes en photographie en 2001 dans un centre de formation audiovisuel Promo Femme à Bamako, Mali. Cette formation était destinée aux femmes et durait 9 mois.
Après Promo Femme, on nous a proposé de réaliser une formation dans un autre centre professionnel, le CFP, qui avait été créé par les Suisse, Helvetas Mali. Ce centre avait été initié dans le but de professionnaliser les photographes maliens étant donné que Bamako est perçue comme la capitale de la Photographie. J’ai donc eu la chance en 2002 d’être parmi les premiers stagiaires. Promo Femme a envoyé 6 jeunes filles pour trois semaines de stage. Mais quand le CFP a vu que nous étions très engagées et motivées, ils ont décidé de nous appuyer pour 2 ans de formation.

Le centre a ensuite évolué et est devenu un centre de droit malien. J’y suis restée comme assistante technique du laboratoire argentique car j’adorais ça pendant ma formation ainsi que les prise de vues.

« Imaginez l’Afrique » est un atelier qui a été comme un rêve pour moi !
J’avais toujours voulu connaître le monde du photojournalisme et je me souviens avoir fait une recherche sur le World Press Photo. J’ai utilisé google sur mon ordinateur, et je suis tombée sur leur site. Je me suis alors inscrite à la newsletter et dès le début j’ai reçu pleins d’informations qui avaient toujours beaucoup d’intérêt pour moi.
Un jour, l’une de mes connaissances Sonia Keita du Bla Bla bar de Bamako m’a informé du concours Imaginez l’Afrique, auquel j’ai postulé puis j’ai été invitée...

Pendant la formation, j’ai aimé partager les expériences des uns et des autres. Les deux semaines à Dakar ont été intense et j’y ai beaucoup appris. Je me rends compte que cela m’aide beaucoup dans mon parcours professionnel dans le domaine de la photographie d’art.
Aujourd’hui quand on me suggère quelque chose, je sais faire une recherche, je sais ce que dois faire. Je suis très fière d’avoir participée à l’atelier Imaginez l’Afrique.

L’exercice que j’ai eu à faire à Mbour au sud de Dakar était sur les jardiniers et plus concrètement sur la salade. Dès le matin, je faisais comme eux : sur la route dès 6 heures du matin et au travail jusqu’à la nuit tombée !
Aujourd’hui au Mali, sur le thème qu’on nous a donné sur la Sécurité alimentaire, j’ai choisi l’aviculture au Mali ou le poulet bicyclette.

JPEG - 183.5 ko
le plan © Fatoumata Diabaté
JPEG - 150.5 ko
Mbour, Sali niak niak chez Issa © Fatoumata Diabaté
JPEG - 151.1 ko
le jardin © Fatoumata Diabaté
JPEG - 159.3 ko
le jardinier © Fatoumata Diabaté
JPEG - 79.2 ko
le chef de famille © Fatoumata Diabaté